Aller au contenu principal

Végétal
Beyond Meat chute violemment à Wall Street

A cause de ventes et d’une croissance de son chiffre d’affaires inférieures aux prévisions des analystes, l’action de Beyond Meat a reculé de 19 % à Wall Street mercredi 10 novembre.

Pour le 4e trimestre 2021, Beyond Meat table sur des ventes entre 85 et 110 millions de dollars, contre 132 millions initialement prévus par les analystes
© Réussir

La start-up américaine Beyond Meat, fabricant d’alternatives végétales à la viande, a chuté ce mercredi à Wall Street après avoir communiqué des prévisions au-dessous de ce que prévoyaient certains analystes.

Pour ce quatrième trimestre, la société a tablé sur des ventes comprises entre 85 et 110 millions de dollars, là où les analystes en prévoyaient 132 millions. Son action a reculé de plus de 19 % vers 23h30 (heure française), dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

Son chiffre d’affaires au troisième trimestre a augmenté de 13 % en un an, pour atteindre 106 millions de dollars, une croissance, là aussi, inférieure aux attentes des analystes.

Le groupe avait déjà perdu 13 % depuis le 22 octobre quand il avait révisé à la baisse ses prévisions de vente pour le troisième trimestre.

La start-up précise dans un communiqué que de nombreuses incertitudes persistent en lien avec la pandémie sur ses conséquences sur la demande, la disponibilité de la main-d’œuvre et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement.

Les ventes de Beyond Meat ont plus que doublé en dehors des Etats-Unis. Malgré la perte nette de 55 millions de dollars et les perturbations actuelles, la société « reste concentrée sur la mise en place des éléments essentiels pour sa croissance de long terme », indique Ethan Brown, directeur général de Beyond Meat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio