Aller au contenu principal
Font Size

Anchois du Pérou : une biomasse en repli

© EU/VINCENT GOURIOU

La campagne de pêche de l’anchois du Pérou, premier producteur mondial de farine de poisson, a débuté en novembre et pourrait bien tourner court. Dès le début de la campagne, la FAO rapportait des inquiétudes des opérateurs locaux. La Chine est en effet le premier client du Pérou pour les farines et huiles de poissons mais la demande était assez incertaine, du fait notamment de stocks élevés, de la baisse du yuan et d’un recul des besoins pour l’alimentation animale liée à la peste porcine africaine. Dans ce contexte, les prix des huiles et farines de poisson se sont inscrits sur une note baissière. La campagne de pêche a ensuite été interrompue au Pérou début janvier, suivant l’avis des scientifiques qui ont constaté la forte baisse du nombre de juvéniles, peut-être en lien avec le réchauffement climatique précise le ministère péruvien de la pêche. Seules 1 million de tonnes ont été pêchées, soit 35 % du quota de la campagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Turquie, 3e producteur aquacole en Méditerranée

Contrairement au secteur de la pêche, la production aquacole de la Turquie ne cesse de progresser. Avec 311 681 tonnes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio