Aller au contenu principal

Export
Agroalimentaire : les importations du Japon se reprennent

Après avoir chuté à cause de la pandémie, les importations agroalimentaires du Japon se reprennent. Les résultats de la France sont hétérogènes selon les catégories.

© jorono de Pixabay

Les importations japonaises de produits agricoles et agroalimentaires arrêtent de chuter en 2021 et ont même progressé de 0.6 % sur les neuf premiers mois de l’année, rapporte une note de FranceAgriMer. Les États-Unis, la Chine et le Canada sont, dans l’ordre, les premiers fournisseurs du Japon et ont vu leurs envois stagner ou progresser tandis que l’Union européenne est à la traîne avec une baisse de 1.9 % de ses expéditions.

Lire le dossier : Exporter, où et comment ?

La France se distingue en boissons, pas en viande

Les exportations françaises vers le Japon ont néanmoins progressé de 3.6 % sur un an, ce qui ne leur permet tout de même pas de retrouver leur niveau de 2019. Sur le poste « boissons et alcools », les envois de la France progressent de 6.6 %, mais ne retrouvent pas leur niveau d’avant la crise, mais la part de marché de l’Hexagone progresse.

Parmi les principaux postes, les envois français de viandes baissent fortement (-14%), plus qu’en 2020 par rapport à 2019 sur la même période (-11 %) et plus que les achats de viande dans leur ensemble (-3.6 %). Après avoir progressé de 3.45 % en 2020, les exportations françaises de produits laitiers vers le Japon perdent leurs gains en chutant de 3.51 %.  Le poste Préparations à base de céréales confirme une belle dynamique (+28 % par rapport à une année 2020 en hausse de 3 %). Les importations japonaises en provenance de France sur le poste Préparations de légumes et de fruits (+14 %) et Poissons (65 %) progressent sensiblement.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio