Aller au contenu principal

Produits laitiers : Abondia, nouvelle force de frappe financière de Loyez Woessen

Le groupe spécialisé dans le beurre a fait évoluer son actionnariat pour poursuivre son développement. Une nouvelle entité dénommée Abondia a été créée. Loyez Woessen veut se diversifier vers les fromages râpés et en tranches.

Loyez Woessen va s'appuyer sur la puissance d'Abondia pour mener ses projets de développement.
© Loyez Woessen

Le groupe Loyez Woessen, spécialisé dans le conditionnement du beurre pour la grande distribution, se donne les moyens de ses ambitions. Dans un communiqué du 9 janvier 2024, l’entreprise a annoncé l’entrée à son capital de BNP Paribas Développement. 

Abondia, la nouvelle entité qui réunit les sociétés du groupe

Le fonds d’investissement de la banque rejoint Sénevé Capital, actionnaire majoritaire depuis 2017, Unigrains, présent au capital depuis 2021, et les dirigeants de Loyez Woessen. Ces derniers  vont réinvestir dans l'entreprise via un OBO (owner buy out), qui consiste au rachat d’une entreprise par ses propres investisseurs, via l’endettement.  Une dizaine de cadres a ainsi pu également entrer au capital.  Cette opération financière a donné lieu à la création d'Abondia, la nouvelle entité qui va porter l’ensemble des sociétés du groupe. 

Lire aussi : Agroalimentaire : Comment FnB Private Equity peut accompagner les PME dans le cadre du fonds article 9 ?

Abondia, se donner les moyens du développement à l'international

Avec ses 120 collaborateurs et ses 210 millions d’euros de chiffre d'affaires annuel, Loyez Woessen, ou désormais Abondia, entame une nouvelle phase de croissance. L'entreprise qui a son siège à Phalempin (Nord), se présente comme « le leader dans l’activité de de conditionnement de beurre ». Elle veut élargir son offre aux fromages râpés et en tranches et ambitionne de se développer à l’international, aux Etats-Unis, en Asie et au Moyen-Orient. 

«Cette opération traduit notre ambition pour le développement de notre entreprise dans les années à venir. »

« L’élargissement de notre tour de table est une valeur ajoutée à nos projets de développement », confie Xavier Burette, PDG de Loyez Woessen depuis 2017 et d’Abondia. « Nous nous réjouissons de poursuivre l’aventure avec Sénévé Capital et Unigrains, et d’accueillir BNP Paribas Développement au capital. Cette opération traduit notre ambition pour le développement de notre entreprise dans les années à venir. »

Les plus lus

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio