Aller au contenu principal

Déconfinement
« 15 jours nécessaires » pour relancer la restauration scolaire

Philippe Pont-Nourat, président du syndicat national de la restauration collective.
Philippe Pont-Nourat, président du syndicat national de la restauration collective.

« Les entreprises de restauration collective auront besoin d’être prévenues en amont de la réouverture des écoles et être associées aux conditions de réouverture de ces services de restauration. Un délai d’environ 15 jours sera nécessaire pour remettre en route la chaine de production, de logistique et d’approvisionnement », prévient Philippe Pont-Nourat, président du syndicat national de la restauration collective (SNRC) à travers une interview publiée sur le site de l’Union nationale des services publics industriels et commerciaux. Le représentant des sociétés de restauration rappelle que la restauration scolaire est caractérisée par d’importants volumes journaliers, les adhérents de son syndicat servant plus de 1 million de repas quotidiens dans les écoles. « Il faudra par ailleurs sans doute envisager la première semaine de proposer des menus simplifiés, car toutes les filières ne pourront pas répondre à la demande aussi rapidement », poursuit-il. Le SNRC alerte aussi sur la nécessité de pouvoir aménager exceptionnellement les cahiers de charges pour faire preuve de « solidarité vis-à-vis des producteurs ». « Par exemple, un certain nombre de producteurs de viande ont dû, face à l’urgence de la situation, congeler un certain nombre de leurs produits. Une autorisation de déroger aux cahiers des charges, qui prévoient par exemple de recourir à des produits frais, pourra permettre la mise en œuvre de cette solidarité », explique-t-il

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Une enveloppe de 50 M€ doit aider les petites communes à remplir les objectifs de la loi Egalim. © Cheick Saidou / ...
Plan de relance : un soutien prévu aux cantines

« Permettre à chacun de manger des produits frais français », telle est l’une des missions que s’est confié le…

Les 15 structures retenues par l'Ademe bénéficieront gratuitement de l'aide d'un prestataire. © agriculture.gouv.fr
L’Ademe lance l’appel à projet « les cantines s’engagent »

Afin de soutenir les opérateurs de la restauration scolaire dans l’atteinte des objectifs ambitieux fixés par la loi…

Personnel, collégiens et lycéens doivent porter le masque lors de leurs déplacement dans les restaurants scolaires. © Pixabay
Recommandations ministérielles pour le redémarrage des cantines

Alors que les élèves reprennent ce jour le chemin de l’école, la restauration collective se prépare à redémarrer sur fond…

Le label Territoire Bio Engagé s’étend

Interbio Nouvelle-Aquitaine a créé en 2012 le label Territoire Bio Engagé, et l’a concédé en 2014 à Interbio Occitanie.…

Restau'Co et FNH regrettent que la restauration à l'hôpital et en Ehpad ne soit pas concernée par les mesures du plan de relance. © Pascal Xicluna
Plan de relance : une grande partie de la restauration collective oubliée

« Nous saluons cet accompagnement de la formation et des investissements matériels pour la transition de la…

Le salon Restau’Co confirme sa tenue

Alors que les annulations ou…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio