Aller au contenu principal

Intrusion dans des élevages : des militants antispécistes placés en garde à vue

Selon le site FranceTVinfo, douze militants animalistes et antispécistes ont été interpellés et placés en garde à vue. Ces arrestations semblent liées aux intrusions dans des élevages de l’Eure, d’Eure-et-Loir et de l’Orne, en avril dernier.

boucherie abolition intrusion vegan
Capture de la page Facebook de boucherie abolition montrant une intrusion dans un élevage.

FranceTVinfo titre « Douze militants antispécistes interpellés pour avoir « libéré » des animaux dans des exploitations agricoles. Au regard de la loi, il est d’abord reproché aux membres de Boucherie Abolition de pénétrer par effraction dans des propriétés privées. Des responsables Boucherie abolition, comme Solveig Halloin et Vincent Aubry, et d’autres personnes liées à l’association, ont ainsi été placées en garde à vue mardi 21 mai.

A la suite de leur intrusion dans des élevage, le parquet d’Evreux avait ouvert une enquête sur les motifs suivants : entrave à la liberté du travail, dégradation en réunion et vol aggravé. Dominique Puechmaille, procureure de la République d'Evreux indique : « On leur reproche de s'être rendus dans des élevages d'animaux, d'avoir volé deux animaux, ou encore d'être entrés dans des exploitations pour ouvrir les portes et libérer des animaux ».

Les vidéos des intrusions sont diffusées sur internet. Dans l’Orne les militants s’étaient attaqués à un élevage de porcs. La séquence, postée sur internet, dure une douzaine de minutes (à voir ici).

Les intrusions se multiplient depuis plusieurs mois. La plus médiatique reste celle d’Hugo Clément. Le journaliste de Konbini s’était introduit dans un élevage breton. Selon nos informations, le producteur concerné n'a pas souhaité déposer plainte par souci d'apaisement.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Dans l'Eure, la préfecture interdit la moisson l'après-midi à cause de la sécheresse
La préfecture de l'Eure a interdit la moisson entre 14h et 18h ce lundi. Une mesure exceptionnelle qui avait été prise en 2019…
Publicité