Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Pays de la Loire

Pays de la Loire

La distribution du fourrage est homogène et régulière le long de l’auge. © D. Hardy
Le robot distribue fourrages et concentrés à 750 chèvres
Au Gaec Verdon en Vendée, le robot d’alimentation de Lucas G est un investissement que les deux frères…
La luzerne et le sorgho (sur la photo) sont connus pour leur capacité à pousser même en été. © DR
Dans l’Ouest, les éleveurs caprins trouvent des solutions face aux changements climatiques
Le REDCap et les éleveurs de chèvres de Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire ont débuté en 2020 une…
Christophe Maudet, responsable Ter'Elevage - Terrena lors de l'AG caprins le 25 juin.
Terrena consolide son activité caprine
L’assemblée générale de l’OP caprine de Terrena s’est tenue le 25 juin. L’occasion de faire le point sur…
Innoval rassemble le contrôle laitier, le conseil aux éleveurs, la santé animale et la mise en place de semences.  © Atypix
Dans l’Ouest, Innoval rassemble le contrôle laitier, l’insémination et la santé animale
La coopérative Innoval veut regrouper les compétences pour améliorer le service rendu aux éleveurs bovins et…
Le deuxième tome de l'Histoire des régions caprines s'attarde sur les régions Rhône-Alpes, Bourgogne, Centre, Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Dordogne et Pyrénées. © SEZ
Deuxième tome d'"Histoires des régions caprines françaises"
Le deuxième tome d’Histoires des régions caprines françaises poursuit la découverte historique de l’élevage…
L'enquête d'Agrocampus Ouest met en lumière les limites ressenties pour développer le pâturage caprin : dépendance à la météo, sensibilité au parasitisme, gestion des lots, fluctuation de la qualité et la quantité, crainte de la listériose… © D. Hardy
Encore des freins à l’utilisation de l’herbe dans les systèmes caprins du Grand Ouest
La complexe gestion de l’herbe et du pâturage des chèvres rebute les éleveurs qui craignent des fluctuations…
La chèvre des Fossés
Bretagne, Normandie et Pays de la Loire, entre 1 500 et 1 600 chèvres, entre 15 et 20 élevages…
Eleveurs à Gesté, en Maine-et-Loire, Loïc et Myriam Brunellière engraissent les chevreaux collectés dans tout le Grand Ouest. © V. Bargain
"J’ai mis au point des techniques pour gagner en productivité "
Éleveur dans le Maine-et-Loire, Loïc Brunellière engraisse 30 à 40 000 chevreaux par an. Parce que les marges…
© Réussir
Une bonne année 2017 pour les revenus du Grand Ouest
L’analyse des résultats technico-économiques de 2017 montre des revenus annuels moyens de 28 000 à 42 000…
Il faut compter environ 200 euros pour une chèvre dans le cadre d'une reprise, 300 euros pour une chevrette pleine et 40 euros pour une chevrette de huit jours. © B. Morel
Les bons conseils d’EleveurCaprinDemain
Les régions Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire portent l’ambition d’installer avec #EleveurCaprinDemain.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre