Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Élevage

Élevage

Mathieu Fromaget. "Les Charolaises passent l’hiver au foin de prairies naturelles et une autre source de stock est recherchée pour sécuriser le système." © S. Bourgeois
« Le sorgho ne convient pas dans notre système »
Avec 30 hectares de prairies naturelles et le reste de la SAU en cultures de vente, le sorgho est semé trop…
Joël et Sébastien Boudot du Gaec de la Palisse. "Le sorgho est semé derrière un RGI de deuxième année." © Gaec de la Palisse
« Du sorgho dans de bonnes terres pour les mères »
Au Gaec de la Palisse, le sorgho a trouvé sa place sur des terres à bon potentiel, en complément de maïs, ray…
L’objectif est d’obtenir un fourrage à 30-35 % de matière sèche pour une bonne conservation de l’ensilage de méteils riches en protéagineux. © Arvalis - Institut du ...
Bien conserver les mélanges riches en protéagineux
La faible teneur en matière sèche des mélanges céréaliers riches en protéagineux complique leur récolte et…
En 2019, dans une des parcelles à potentiel où un maïs serait possible sans irrigation, le sorgho cultivé sans ray-grass avant lui a donné 10,8 tMS/ha. © Chambre d'agriculture de la ...
« Du sorgho dans mes parcelles séchantes »
Gilles Baboin, installé dans la Drôme, a une grande expérience du sorgho. Il le réserve à ses parcelles trop…
Les conservateurs d’ensilage sont élaborés à partir de bactéries vivantes qui contribuent, selon l’activité de celles-ci, à améliorer l’acidification de l’ensilage et/ou sa stabilité aérobie. © C. Pruilh
Six points clés pour bien utiliser les conservateurs d’ensilage d’herbe
Les conservateurs d’ensilage ont démontré leurs effets positifs sur la conservation des fourrages. Un large…
Olmix : un engrais azoté 100 % végétal en billes
Ormendis Veg 13 est un engrais organique 100 % d’origine végétale issu de l’industrie de la canne. Il est…
D’une taille assez voisine de la taupe (en haut), le campagnol terrestre (en bas) se signale par des petits monticules de terres proches les uns des autres. Ceux de la taupe sont plus espacés, alignés et de forme conique. © B. Griffoul
Pas de recette miracle pour contrer le campagnol terrestre
Pas de recette miracle pour limiter les dégâts du campagnol terrestre, ravageur des prairies de montagne,…
betteraves fourragères Charolais
De bons rendements en 2019 pour les essais variétés betteraves fourragères
Les rendements moyens des essais de variétés 2019 sont supérieurs à 17 tonnes de matière sèche totale par…
 © Semental
Le sorgho a de beaux jours devant lui
Le sorgho fourrager monocoupe n’est plus une culture de second plan dans notre contexte climatique. La…
 © Saatbau
Saatbau : la gamme de maïs s’étoffe
Les programmes de sélection du maïs initiés depuis 1995 en Autriche, au climat continental, continuent de se…
« Je suis un passionné », reconnaît bien volontiers Alban Grandidier. Le troupeau, certes de dimension modeste n’en est pas moins conduit aux petits oignons.  © F. d'Alteroche
« La luzerne est bénéfique pour mes Limousines et pour ma rotation »
La luzerne est devenue incontournable chez Alban Grandidier. Elle a conforté l’autonomie protéique de l’…
Chez Olivier Risse, les ingrédients qui seront placés le matin dans la mélangeuse sont positionnés la veille au soir devant le silo de maïs. © F. d'Alteroche
"Je sème avoine et pois derrière de l’orge"
Olivier Risse base une partie de l’affouragement hivernal de son cheptel sur un enrubannage de dérobée semé…
Cédric Lareure. "Mon principe est d’optimiser ce qui pousse dans les prairies, de mettre tous les atouts de mon côté pour récolter un maximum de marchandise sur les surfaces en culture." © F. d'Alteroche
« Le semis direct a fait évoluer mes pratiques »
Pâturage tournant, irrigation sur 16 ha, adoption sans réserve du semis direct, recours systématique au…
Simon Dumontet, ferme de la Cueillerie, Saône-et-Loire © Ferme de la Cueillerie
« De la balle de riz pour litière »
« Depuis quatre ans, la balle de riz constitue la litière des vaches et des génisses. C’est l’enveloppe du…
Dans les Vosges comme ailleurs, les exploitations les plus herbagères sont aussi analysées comme les plus fragiles dans la mesure où la constitution des stocks relève d’un nombre de fourrages limités et surtout bien difficile à diversifier.    © F. d'Alteroche
Les éleveurs vosgiens face aux évolutions du climat
Tout comme la forêt vosgienne, les élevages vosgiens souffrent. Une demi-journée organisée à Neufchâteau a…
Maïs ayant subi la gelée en septembre avant d'avoir atteint le stade de maturité idéal. Les évolutions du climat ne devront pas masquer le risque de gelées toujours possible en milieu de printemps ou d'automne.  © F. d'Alteroche
Climat : les stratégies envisageables dans les Combrailles
Dans les Combrailles, au Nord-Ouest du Puy-de-Dôme, il est possible de jouer sur le tryptique herbe, maïs et…
 © Echarm
Echarm : des seaux à lécher "control intake process"
Le procédé control intake process autorise l’ajustement du taux de mélasse selon l’objectif final de…
 © Corteva Agriscience
Corteva Agriscience : un OAD gratuit pour le risque taupins
Taup’info est une application mobile gratuite pour les producteurs de maïs, qui évalue en quelques clics le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande