Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Élevage

Élevage

Emmanuel Turpeau s'est installé en 2007. Son élevage allie génétique de très haut niveau et autonomie alimentaire.  © S. Bourgeois
[De conseiller à éleveur] "La passion de la Charolaise et le chemin vers le bio"
Emmanuel Turpeau a travaillé pour le herd-book charolais avant de s’installer. Il met désormais en…
Si les Italiens affichent autant d’empressement ces dernières années pour acheter des laitonnes, c’est aussi pour les mêmes raisons que le groupe Carrefour avec la démarche Prim'herbe: carcasses de format plus modeste et viande de qualité plus régulière. © Arvalis
La ferme des Bordes teste la génisse Prim’herbe
La démarche Prim’herbe correspond à des animaux jeunes et légers produits à la demande de l’enseigne…
Premiers ensilages de maïs attendus à partir du 20 août
Chevre
Anticiper la date de récolte du maïs fourrage permet de mieux organiser les chantiers et surtout de récolter…
Germain Fréville. « J’étais vraiment convaincu par les conseils que je donne. Je mets maintenant à l’épreuve ce que je préconise. J’essaie de faire des émules par l’exemple. » © S. Bourgeois
[De conseiller à éleveur] « J’avais en tête l’exploitation idéale et je l’ai trouvée »
Germain Fréville est double actif. Il travaille à mi-temps pour une association d’aide aux agriculteurs en…
Le moha, pour produire en peu de temps
Lait
Plus utilisé que le millet perlé, le moha est réputé monocoupe. Il est pourtant capable de repousser et d'…
Ghislain Aminot. « J’appréhendais le parcours à l’installation (parcours du combattant). Finalement, ça s’est très bien passé et n’a pas été une contrainte. » © C. Delisle
[De conseiller à éleveur] « La vente directe et la génétique sont au cœur de mon système »
À Lanester dans le Morbihan, Ghislain Aminot, ancien chef de projet à l’organisme de promotion de la race…
Le kernza, une graminée pérenne
Lait
Encore très peu connu, le kernza est une plante multiusage : fourrage, grain, agronomique, voire énergétique.
© Theseo
Theseo : nouvelle présentation en tubes pour TH5
TH5 Easy-Dose se présente sous forme de tubes de 50 ml destinés à la préparation simplifiée de petites…
[Sommet de l’élevage] : Venez, mais venez vaccinés pour la trentième édition du salon !
La trentième édition du Sommet de l’élevage cherchera à faire oublier la « non-édition » de l’an dernier.…
Toute la partie croisement est gérée par IA et le lot de vaches suitées des mâles croisés reste à proximité du siège de l’exploitation.  © F. d'Alteroche
[De conseiller à éleveur] "Diversifier mes débouchés en visant la valeur ajoutée"
Après un passé de technicien de terrain, Olivier Laporte s’est installé à 40 ans. Passionné par son métier,…
Lhoist : nouvelle formule pour le désinfectant-asséchant Saniblanc litières
Saniblanc litières Elit met en œuvre un nouveau complexe qui apporte "plus de pouvoir asséchant, plus de…
La silphie, une pérenne remise au goût du jour
Lait
Avec plus de 3 000 hectares implantés en France 2021, la surface en silphie a été multipliée par trois par…
En Franche-Comté, des podcasts pour parler de pâturage
Lait
Depuis le mois de mars, le groupe herbe Franche-Comté diffuse sur sa chaîne YouTube un podcast hebdomadaire…
Matthieu Fages achète une moyenne d’un taureau salers par an dont certain en copropriété en accordant une importance particulière au caractère à l’image de Milan, 6 ans, (Fervent/Odon/Onyx) indexé à 115 en Isevr. Il est né au Gaec de la colline d’Urfé dans la Loire et acheté à la station de Saint Bonnet de Salers. © F. d'Alteroche
[De conseiller à éleveur ] « J’applique chez moi mes conseils pratiques »
Aux confins du Cantal et de l’Aveyron, Matthieu Fages a repris l’exploitation familiale en 2011 après avoir…
Bcel Ouest, Evolution, GDS Bretagne et Copavenir fusionnent
Lait
Annoncée cet automne, la fusion entre Evolution, Bcel Ouest, GDS Bretagne et Copavenir sera effective à…
Ces bœufs âgés de 20 mois ont été hivernés en plein air avec une ration essentiellement pâturée et seront mis à l’engrais en cours d’été pour être abattus à partir de décembre.  © F. d'Alteroche
« L’herbe est pâturée le plus longtemps possible »
Avec 57 vêlages par an et la finition en bœufs de 30 mois de tous ses mâles, Jean-Pierre Bousseau mise d’…
ferme expérimentale Jalogny broutards pâturage
Des broutards aux GMQ plus autonomes avec le pâturage tournant
Une meilleure gestion de l’herbe permet d’obtenir des croissances plus autonomes pour des broutards nés en…
De gauche à droite : Benoît, Sébastien et Nicolas Héry. © F. d'Alteroche
« Valoriser au mieux nos blondes en bio»
Au Gaec du Bois Joli en Loire-Atlantique, les frères Héry n’ont pas choisi de courir derrière les volumes.…
Changement de nom et de logo pour l’Organisme de Sélection Aubrac
L’Organisme de Sélection de la race Aubrac vient de faire évoluer son nom et son logo. Les missions qui lui…
Au Gaec Villeneuve à Saint-Maurice-Etusson dans les Deux-Sèvres, l’usage de la double boucle est également de mise pour le troupeau de 300 Blondes d’Aquitaine. Les couleurs et la taille des boucles varient selon l’ascendance paternel pour savoir en un clin d’œil qui est le père de chaque animal du cheptel et c’est le numéro d’identification de la mère de l’animal qui est noté sur la boucle de couleur. © C. Delisle
[Boucles d'identification des bovins] Un maximum d’infos sur les oreilles
Certains éleveurs complètent les boucles d'identification qui doivent légalement être présentes sur les…
Les lots de vaches suitées de femelles sont mis à l'herbe de bonne heure et ne sont pas complémentées.  © F. d'Alteroche
Maximiser la productivité numérique et contenir les coûts de production
Face à un prix des animaux finis et des bêtes d’élevage toujours aussi morose, le fait de maximiser la…
Un lot de génisses est conduit en pâturage rationné au fil autour des bâtiments, ce qui permet de les avoir à l’œil pour les faire inséminer au printemps.  © F. d'Alteroche
« J’envisage un léger réajustement du cheptel »
Installé en 2019 sur la ferme familiale, Manuel Roblin a jusqu’à présent poursuivi dans les grandes lignes le…
[Sursemis des prairies] Dix conseils pour favoriser l’implantation
Pour favoriser le sursemis lors de la rénovation des prairies Bruno Osson de Semae, propose dix conseils à…
Le bâtiment mesure 48 m x 19 m. Il est équipé de deux cellules de 120 m3 chacune pouvant stocker 150 tMS au total, d'un automate de ventilation avec variateurs de fréquence et d'une griffe. Des bottes de foin et paille (50 tMS) y sont également stockées. Les panneaux photovoltaïques plein sud couvrent 650 m2 de toit.  © S. Bourgeois
Un séchoir à fourrages pour un élevage bio de 50 charolaises
Benoît Jaunet, éleveur en bio dans les Deux-Sèvres, dispose depuis quatre ans d’un séchoir de fourrages. Un…
Passer du temps à anticiper, à organiser puis, à gérer le pâturage pour le faire durer le plus longtemps possible doit ensuite permettre de limiter le nombre d’heures passées sur un tracteur pour constituer des stocks puis les distribuer. © F. d'Alteroche
Des pistes pour conforter le revenu des élevages bovins viande
Autosuffisance alimentaire, valorisation du produit, productivité numérique, part de l’herbe pâturée dans l’…
Cinq points pour apprécier la qualité d’une prairie
La journée allaitante de Seine-Maritime, organisée en mai, a été l’occasion de parler prairie et notamment…
© C. Emery
Les pionniers du miscanthus en Corrèze
Récoltées en fin d’hiver, les tiges de miscanthus peuvent se substituer à de la paille. Quelques éleveurs…
Christian Pouget. « Une neige précoce de novembre quand les feuilles sont encore sur les tiges représente un risque de faire verser la parcelle. »  © F. d'Alteroche
"Je teste 4,2 ha de miscanthus pour compléter 20 ha de céréale à paille"
Chez Christian et Annie Pouget en Corrèze, le miscanthus vise à réduire la dépendance en paille de litière…
Améliorer et optimiser la valorisation des coproduits du Grand-Est en élevages bovins
Les coproduits des industries agroalimentaires sont une réelle ressource et peuvent être un levier pour…
L’éleveur saisit une fois par semaine ses données d’estimation de la biomasse présente dans chaque parcelle sur l’appli PastureBase. © S. Bourgeois
En Irlande, un OAD prévoit la pousse de l’herbe pour la semaine à venir
Depuis 2018, un outil d’aide à la décision donne pour les éleveurs irlandais une prévision hebdomadaire de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande