Aller au contenu principal

Zéro-Gâchis lève 10 M€ et devient Smartway

Partenaire de la grande distribution dans la lutte contre le gaspillage alimentaire depuis 2012, la start-up nantaise amorce une nouvelle phase de sa croissance.

Christophe et Paul-Adrien Menez, fondateur de Zéro-Gâchis. © Smartway
Christophe et Paul-Adrien Menez, fondateur de Zéro-Gâchis.
© Smartway

Les frères Paul-Adrien et Christophe Menez ont créé, en 2012, à Nantes, la start-up Zéro-Gâchis afin d’accompagner la grande distribution dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. L’entreprise a mis au point le premier Food Waste Management System, une plateforme technologique basée sur une intelligence artificielle permettant d’optimiser l’ensemble de la chaîne des pertes alimentaires en GMS. Cette solution repère les produits en fin de vie, choisit la meilleure revalorisation entre une remise et le don, imprime les étiquettes… Zéro-Gâchis revendique 150 millions d’euros d’économies pour les consommateurs et avoir évité le gaspillage de 56 000 tonnes de produits frais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

 © Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio