Aller au contenu principal

Vent porteur pour le zéro résidus de pesticides

Le collectif Nouveaux Champs, inventeur de la démarche Zéro résidus de pesticides (ZRP) en fruits et légumes, poursuit sa croissance.

Le collectif Nouveaux Champs a annoncé une progression de 9% de ses ventes à 53 millions d'euros en 2021.
© Rougeline

Pour sa quatrième année de fonctionnement, le collectif Nouveaux Champs, regroupant près de 55 entreprises et coopératives a annoncé, mercredi 23 février lors d’un point-presse, une progression de 9 % de ses ventes à 53 millions d’euros en 2021 dans la commercialisation de 25 000 tonnes de produits (33 millions d’UVC).

« Nous atteignons 169 millions d’euros de ventes depuis le lancement du Collectif pour 116 millions d’UVC vendues », s’est réjoui le président du collectif, Gilles Bertrandias, par ailleurs directeur général de Rougeline. Nouveaux Champs a été créé en 2018 pour ouvrir une troisième voie entre le conventionnel et le bio et satisfaire une demande grandissante du marché en faveur de produits issus d’une agriculture limitant l’usage de traitements phytosanitaires.

Le collectif a démarré avec les fruits et légumes -98 % du chiffre d’affaires aujourd’hui (une quarantaine d’opérateurs)-, avant de s’étendre vers le légume surgelé et transformé, les céréales et le vin. Pour attester de l’allégation en ZRP, les 600 producteurs engagés dans la démarche (78 % d’entre eux sont certifiés en haute valeur environnementale) ont progressivement adapté leurs pratiques.

Développer le marché de gros

« Chaque année, les IFT (Indices de fréquence de traitement) sont réduits de 50 % par an en moyenne », poursuit Bertrandias. Les tomates dominent les ventes (48 %), suivi des oignons ails échalotes et des carottes. Nouveaux Champs revendique 36 espèces et 200 références. Dans les rayons de la grande distribution (94 % des ventes), le logo est de plus en plus connu, notamment des jeunes consommateurs, même si le produit en ZRP « est vendu 20 à 30 % plus cher qu’un produit similaire conventionnel ».

Reste à développer le marché de gros, en particulier vers les restaurateurs, un débouché très utile pour écouler du produit en vrac et s’affranchir des contraintes de la loi AGEC (suppression du plastique pour les emballages de lots de moins de 1,5 kilo depuis le début de l’année).

 

 

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

commercialisation de carcasses d'agneau Halal origine Royaume-Uni
RN, Nouveau Front populaire : que disent-ils sur l'abattage rituel

Le RN ne cache pas sa volonté d’interdire les produits halal et casher tandis qu’à gauche, il est évoqué des discussions avec…

David Saelens, président de la coopérative Novial et, au niveau national, de La Coopération Agricole Nutrition animale
Volaille : ce projet d'usine à Dunkerque qui inquiète la Coopération Agricole Nutrition animale

Le néerlandais De Heus souhaite implanter, sur le port de Dunkerque, une usine pour produire 400 000 t/an d’aliments pour…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio