Aller au contenu principal

Tyson traverse des intempéries mais va mieux qu’en 2006

Le géant américain de la viande est mis à mal par le coût des matières premières et l'affaiblissement du pouvoir d'achat.

Les actionnaires de Tyson Foods Inc ont bien perçu le message du p-dg du géant mondial de la viande, Richard L. Bond, lancé le 5 septembre à l'occasion de la conférence de rentrée de la banque d'investissement Lehman Brothers : les perspectives de résultat demeurent positives, à la différence de l'an dernier, mais ils ne devront pas escompter plus de 80 cents de dollars de bénéfice par action pour l'exercice 2007, en dessous de la fourchette de 82 à 92 cents attendue en juillet. La différence est faible mais elle a suffi pour faire décrocher cette valeur américaine, plus que toutes celles qui sont liées à la consommation. La hausse des coûts de production, déjà connue au début de l'été, a finalement eu raison de l'optimisme des dirigeants. Le surcoût provenant des céréales est évalué à 300 millions de dollars.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio