Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

S'assurer de l'authenticité des produits, une valeur ajoutée


> Yvon Gervaise, directeur du laboratoire et expert auprès des tribunaux.
Yvon Gervaise, directeur du laboratoire de SGS Multilab, plaide pour la mise en place d'une vraie stratégie d'authentification des matières dans les industries.

Carbone 14, isotopes stables ou instables, chromatographies… Dans les laboratoires de l'entreprise SGS Multilab (près de Rouen), les scientifiques font parler les échantillons. Dans le domaine des fraudes, il faut savoir regarder partout : « quand il s'agit de vérifier l'authenticité d'un produit, il ne faut négliger aucun aspect : origine, composition ou encore espèce. Mais maintenant, nous avons tous les outils à notre disposition », explique Yvon Gervaise, directeur du laboratoire et expert auprès des tribunaux.

Une garantie au client

Au-delà de la lutte contre les fraudes, le scientifique préfère que les industriels s'assurent de l'authenticité de leurs produits. « Car elle apporte de la valeur ajoutée aux produits. Les méthodes permettent de répondre à un problème de fraude répréhensible, mais également de s'assurer de l'origine d'un produit ou de certaines allégations », précise-t-il. Les analyses permettent ainsi de garantir la présence exclusive de beurre de cacao dans du chocolat. À partir d'un filet de poisson, les scientifiques sont capables de connaître sa zone de pêche ou encore le type d'élevage dont il provient. « Nous pouvons profiler les acides gras et connaître l'alimentation qu'il a reçue », précise Yvon Gervaise. Pour les soles, c'est l'isoélectrofocalisation des protéines qui permet de déterminer si le poisson vient du Sénégal ou de l'Atlantique Nord. Mélamine dans le lait, paraffine dans de l'huile végétale, sirop de glucose dans du miel… « Il y a des exemples à l'infini ! Authentifier les produits donne une vraie garantie au client sur la façon dont l'industriel contrôle ses matières premières et cela répond à la satisfaction d'un segment de marché important », complète-t-il. Et quand la crise survient, « il est important de réagir vite et de modifier rapidement le plan de surveillance pour être réactif et pertinent. C'est pourquoi, il est important de réaliser une véritable veille sur ces questions », conclut-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les denrées de la régie agricole sont en partie surgelées dans l'unité de transformation de la ville.
[Coronavirus] Comment la ville de Mouans-Sartoux s’adapte

Souvent citée en exemple pour son organisation en matière de restauration collective bio, la petite ville de Mouans-…

Les chaînes et groupes de restauration génèrent 36 % du chiffre d’affaires de la RHD. © Patrick Cronenberger
Une tendance structurelle à la hausse, en dehors du Covid-19
En croissance continue ces dernières années, le marché de la consommation hors domicile a récemment vu de nouveaux acteurs se…
Christophe Hardy, dirigeant de Cheville 35 et SocoDN. © DR
Cheville 35 : « ce jeudi matin, les ventes se sont fortement ralenties »
Grossiste en viandes, Christophe Hardy a perdu une partie de son activité. Il continue de fournir les détaillants grâce à une…
Les achats de produits responsables

D’après le Baromètre de la transition alimentaire 2019, sondage Opinion Way réalisé pour Max Hevelaar France, le secteur…

119 millions de dollars pour aider Cuba face au changement climatique

Le Comité de direction du Fonds vert pour le climat a approuvé hier le financement à hauteur de 119 millions de dollars d…

Philippe Villevalois, directeur de l'Ifria Centre-Val de Loire. © DR
Ifria Centre

Philippe Villevalois, délégué général de l’association régionale des entreprises agroalimentaires du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio