Aller au contenu principal

Prolongement de l’activité partielle

« L’activité partielle demeurera ouverte dans ses conditions actuelles au moins jusqu’au 1er novembre et, au-delà, pendant deux ans, pour toutes les entreprises couvertes par un accord sur l’activité partielle longue durée », a déclaré le Premier ministre Jean Castex, hier devant l’Université d’été du Medef. Bercy confirme que la baisse de la prise en chargedu chômage partiel « ordinaire » qui avait été annoncée à partir du 1er octobre, est donc décalée d'un mois. Quant aux secteurs les plus touchés par la crise, comme l'hôtellerie-restauration, la culture, le sport, le tourisme ou l’événementiel, « ils conserveront jusqu’à la fin de l’année un accès à l’activité partielle, même sans accord », a-t-il déclaré. A partir du 1er octobre et jusqu'à fin décembre, ces entreprises auront à payer un reste à charge de 15% sur le chômage partiel, précise Bercy. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !
Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de…
[Confinement] Extension des aides de l’Etat aux fournisseurs de la RHD

Avec la publication, mardi 3 novembre, du…

Un objectif de ces aides : « donner aux agriculteurs concrètement les moyens d'entreprendre cette reconquête de notre souveraineté », a déclaré Julien Denormandie. © Xavier ...
France Relance : 500 millions d’euros d’aides gérées par FranceAgriMer
Le ministre de l’Agriculture a présenté mi-novembre à FranceAgriMer le dispositif d’aides que l’établissement devra gérer dans le…
 © Pixabay
[Confinement] Les restaurants veulent la même dérogation que les cantines

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) a annoncé le 14 novembre engager un recours contre le…

Léa Mathieu-Figeiredo, responsable environnement de l'Ania. © DR
Décarbonation : « ce décret facilitera l’accès des IAA »

Les Marchés Hebdo : Un décret et un arrêté, publiés le 8 novembre, lancent des…

L'Efsa dresse toute une série de recommandations pour limiter le stress des bovins à l'abattoir. © JC Gutner
La formation du personnel en abattoir est primordiale, selon l’Efsa
L’Agence européenne de sécurité sanitaire édicte dans un avis les quarante risques pour le bien-être des bovins à l’abattoir,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio