Aller au contenu principal

Pourquoi Danone se montre confiant pour 2022 ?

Le groupe Danone vient d’annoncer relever son objectif de croissance de chiffre d’affaires pour l’ensemble de son exercice 2022, porté par la hausse des prix.

Au premier semestre 2022, le groupe Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros, en hausse de 12,6%.
© Danone

Au premier semestre 2022, le groupe Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros, en hausse de 12,6%, montant supérieur aux prévisions des analystes de Bloomberg qui tablaient sur 13,1 milliards d’euros.

En revanche, son bénéfice net a reculé de 31% à 700 millions d’euros, du fait des dépréciations liées à la cession des investissements restants dans les partenariats avec Mengniu, le groupe chinois des produits laitiers.

Toutes les activités en croissance

Tous les pôles d’activité du groupe ont affiché une croissance de leurs ventes. Les eaux ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 16,6%, la nutrition spécialisée de 14,7% et les produits laitiers et d’origine végétale (EDP) de 10,2% (en données comparables, les hausses sont respectivement de 11,2%, 10,4% et 4,6%).

Les activités du groupe partout dans le monde et en particulier en Amérique du Nord, où le chiffre d’affaires a augmenté de 16% tiré par les eaux. La pénurie de lait infantile aux Etats-Unis a également permis au groupe d’accroître « ses exportations de solutions pédiatriques Neocate et de lait infantile Aptamil », est-il souligné dans le communiqué des résultats.

En Chine, Asie du Nord et Océanie, les ventes ont progressé de 16,9%, portées par les ventes de lait infantile en Chine. Dans la partie « reste du monde », Danone souligne que « les conditions opérationnelles restent extrêmement tendues en Russie et en Ukraine ».

Une croissance des ventes entre 5 et 6 % pour 2022

En publiant ses ventes sur le premier semestre, le groupe Danone s’est aussi montré confiant pour le reste de son exercice. Il a relevé son objectif de croissance de chiffre d’affaires porté par la hausse des prix. Le groupe s’attend désormais à une hausse de ses ventes comprises entre +5 et +6% en données comparables, contre +3 à +5% précédemment, et confirme attendre une marge opérationnelle courante supérieure à 12%.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
La FNSEA appelle la distribution à augmenter le prix du lait
Sur Franceinfo, Christiane Lambert a appelé la distribution à augmenter les prix du lait. Elle a aussi rappelé que la sécheresse…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau au groupe LDC pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio