Aller au contenu principal
Font Size

Poule de réforme : aucune amélioration

Toujours pas de changement la semaine dernière sur le marché des poules de réforme. Les éleveurs situés les plus loin des abattoirs rencontraient des difficultés importantes à placer leurs poules de batterie. Certains lots étaient décalés ou retardés. Les abattoirs limitaient leurs achats et privilégiaient la proximité géographique dans leurs approvisionnements. Pour certains éleveurs particulièrement proches, ils semblaient prêts à élargir leur fourchette tarifaire. A la vente, la crise s’enlise. Le marché béninois est surchargé. Certains de nos voisins, polonais par exemple, ont de nouveau réajusté leurs tarifs en forte baisse pour les poules congelées. Aucune détente n’est attendue à moyen terme. En poules de reproduction, pas d’amélioration non plus, à une offre régulière font face des besoins limités.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus] volaille : l’industrie polonaise au bord de la crise
La Pologne ébranlée par le coronavirus et la grippe aviaire voit ses exportations de viande de volaille chuter au premier…
[Covid-19] Poulet : repli de 15 % du cours espagnol

Le secteur espagnol de la viande de volaille pâtit de l’arrêt d’activité dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme…

 © Pascal le douarin
Volailles : repli des indices de coût de l’aliment en mai

En mai, les indices de coût de l’aliment calculés par l’institut technique de l’aviculture (l’Itavi) sont en repli pour…

Œufs industrie : l’ambiance reste lourde

Industrie : Dans la continuité des semaines précédentes, le marché des œufs tout-venant destinés à l’…

Œufs : l’origine France attractive en Europe ?

Pas de retour de commandes fin de semaine dernière. La majorité des détaillants et grossistes étaient toujours très…

 © CNPO
Œufs : un marché toujours pesant

Calibrés : Aucune amélioration du commerce de l’œuf calibré en ce milieu de semaine. Les opérateurs du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio