Aller au contenu principal

Porc : la PPA et le Brexit devraient modeler le commerce extérieur de l’UE en 2022

La PPA dans l’UE devrait réduire les exportations de porc vers les pays tiers en 2022, alors que les importations notamment en provenance du Royaume-Uni pourraient progresser.

Des tests sont en cours sur une partie des bandes avec des modifications dans la conduite d’élevage –alimentation, ventilation, niveau sanitaire. © Franck Jourdain
© Franck Jourdain

Déjà en fort repli depuis l’an dernier, les exportations de viande porcine de l’UE vers la Chine vont continuer de reculer en 2022. Face à la propagation de la peste porcine africaine (PPA) notamment en Allemagne, plusieurs pays tiers ont fermé leurs portes ; le principe de régionalisation n’étant pas acté pour bon nombre d’entre eux. Par ailleurs, la guerre en Ukraine devrait ralentir drastiquement les envois vers l'Ukraine, la Biélorussie et la Russie. Ces pertes de débouchés ne pourront pas être compensées par la reprise des exportations vers le Royaume-Uni et la hausse vers les Philippines, les États-Unis, l’Australie, le Vietnam, le Chili et la Côte d'Ivoire. Dans l’ensemble les expéditions de l’UE devraient se réduire de 2,2 % cette année, selon les estimations de Bruxelles.

Du côté des importations, les volumes devraient augmenter en 2022 de 9,1 %, notamment avec la résolution progressive des problèmes logistiques liés au Brexit. Malgré cette hausse, les importations de l’UE devraient rester très faibles par rapport aux exportations.

 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio