Aller au contenu principal
Font Size

PepsiCo croit au cola « moins sucré »

Le challenger de Coca Cola mise sur le bon goût de son cola Pepsi Next contenant 30 % de sucres en moins, pour le promouvoir en France. Son succès semble se confirmer après un an de lancement.

«Il faut boire pour y croire » sera le message de la nouvelle publicité pour Pepsi Next à la télé cette année. Le cola moins sucré (30 %) et sans édulcorants artificiels (mais avec stevia) a été lancé en mars 2013. Un film publicitaire (d'avril à septembre) largement visionné sur la toile, des « promotions impactantes », distributions massives (1 million de canettes) et un millier d'animations l'ont propulsé en tête des innovations de soft drinks en volume selon IRI. Près de 5 millions de litres se sont écoulés en hypers et supermarchés à la fin 013 (période 13). Selon Kantar World-panel, il a conquis près de 900 000 foyers (3,3 points de pénétration) en 2013, dont plus de 30 % sont revenus au produit. Bien qu'on ne le trouve pas partout, PepsiCo France estime qu'il atteindra une notoriété suffisante cette année pour le lancer en bou-teille PET de 50 centilitres pour la restauration à emporter et en Bag-in-Box® pour la restauration commerciale.

Afin de pouvoir promettre « tout le bon goût du cola » avec moins de sucre, la firme dit avoir consacré trois ans de recherche et développement. La recette avait été testée avant le lancement et avait bénéficié d'une intention d'achat de 83 %. Sa cible : les 25-35 ans, et tous ces Français « en recherche de plaisir moins sucré et de naturalité ».

Trois ans de recherche et développement

Développement à l'international

Pepsi Next était sorti en Australie avec la même recette avant d'apparaître en France. Il a été lancé sous le même nom aussi aux États-Unis avec une autre recette. Celle-ci, aux édulcorants intenses, a provoqué la déception des promoteurs du sirop de glucose-fructose et ceux de la stevia. En France comme outre-Atlantique, la consommation des colas décline ; dans les pays émergents, elle progresse très doucement. Ce déclin concerne les boissons sucrées et aux édulcorants intenses. PepsiCo n'est pas seul à ” tester le mélange sucre-stevia. Coca-Cola Life (moins sucré de 50 %) a eu le succès escompté l'an dernier en Argentine, et Dr Pepper, 7-up et Canada Dry seront mis à l'épreuve cette année aux États-Unis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jean-Luc Perrot, directeur de Valorial. © Valorial
« Viser à la définition de produits sains, bons et pas chers est un bon défi »

Les Marchés Hebdo : De votre place, observez-vous des signes d’un changement de…

 © DR
Tereos se redresse depuis juin

Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du…

 © Nielsen
Vrac : des achats entre parenthèses pendant le confinement

Les produits en vrac ont été fortement affecté par la crise sanitaire avec des achats en net recul pendant la période de…

L’activité d’Elior quasiment divisée par deux d’avril à juin

Le groupe de restauration collective Elior a vu son chiffre d'affaires chuter de près de moitié au troisième trimestre de…

Foodtech : ce qui attire le capital

« Qui parle d’une crise dans le financement de startups de la foodtech ? », interroge DigitalFoodLab dans sa dernière…

Nouvelle chance d’accord de relance européen  

Les dirigeants européens poursuivent leurs discussions ce lundi après-midi à 16 heures dans l'espoir de trouver un accord…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio