Aller au contenu principal

Noriap prend la majorité des parts du groupe Cocorette

Cocorette

Comme nous l’annoncions en décembre dernier, le groupe coopératif des Hauts-de-France Noriap vient de renforcer sa présence au capital du groupe Cocorette en acquérant ce jour la majorité des parts. Une opération validée le 18 février dernier par l’Autorité de la concurrence. « L’ambition est de constituer aux côtés de Pascal Lemaire, créateur de l’entreprise, un socle actionnarial coopératif diversifié intégrant les différents acteurs régionaux de production », indique le groupe coopératif. Et lui donner les moyens financiers d’assurer son développement, pour parvenir à une commercialisation de l’ordre d’1 milliard d’œufs sous 3 ans. « Pascal Lemaire continue de porter ce projet, qu’il développe depuis 17 années. Il assure la présidence du groupe Cocorette », souligne Noriap.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Suspicion de fraude alimentaire chez les œufs Geslin

L’entreprise d’ovoproduits des œufs Geslin (à Chauché, en Vendée) fait l’objet d’une enquête pour suspicion de fraude…

La production de poulet augmente où la PPA sévit. © Armelle Puybasset/Réussir
Marché compliqué de la volaille selon Rabobank

Un rapport de Rabobank anticipe le contexte mondial du marché de la volaille pour la fin 2020 et le début 2021. Les…

Ceci n’est pas un steak, les éleveurs européens se rebiffent

Alors qu’une discussion est menée au parlement européen sur l’…

Au Brésil, JBS lance un plan anti-déforestation sur 5 ans  

Accusé à plusieurs reprises d'implication dans la déforestation en Amazonie, le groupe brésilien JBS a annoncé hier un…

 © Pixabay
Grippe aviaire : l'UE alerte face à une éventuelle flambée de cas

L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa)…

 © Royal Bernard Dauphiné
Les volaillers français veulent booster l'élevage en bâtiment

Les volaillers français ont dit hier à la presse vouloir développer davantage l'élevage standard, en bâtiment, dans l'…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio