Aller au contenu principal

Relations commerciales
Négociations : rien ne va plus dans les box !

À peine quelques semaines après la fin des états généraux de l’alimentation, les acteurs de l’industrie se plaignent du non-respect de la charte censée apaiser les tensions. La guerre des prix est toujours là et l’esprit des états généraux bien loin.

© only_kim - stock.adobe.com

Comme le craignaient bon nombre d’acteurs à la sortie des états généraux de l’alimentation, rien n’a changé dans les box. À un mois de la clôture des négociations commerciales annuelles sur les marques nationales, les industriels sont unanimes sur un premier constat : la guerre des prix est toujours présente, et on est loin d’un contexte constructif autour de la valeur ou de la notion de responsabilité sociétale des entreprises. « Il y a malheureusement un fort décalage entre la volonté de redonner un sens à la valeur des produits alimentaires, partagée par tous les acteurs de la filière lors des états généraux de l’alimentation, et la réalité des discussions qui se tiennent depuis plusieurs semaines », déplore Coop de France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio