Aller au contenu principal
Font Size

Mieux communiquer sur les fondements des AOP

En 2018, un gros travail de communication est engagé pour renforcer la notoriété du logo AOP et mettre en avant les valeurs fondamentales des AOP laitières.

La campagne de communication
vise à renforcer la notoriété du 
logo AOP et à faire comprendre
les garanties qu’il apporte.
La campagne de communication
vise à renforcer la notoriété du
logo AOP et à faire comprendre
les garanties qu’il apporte.
© Cnaol

Les années 2018 et 2019 seront de grandes années de communication pour les AOP laitières. Un premier axe est la campagne de promotion du logo européen jaune et rouge AOP menée en partenariat par le Cnaol, le Cniel et la fédération laitière néerlandaise NZO. Dotée d’un budget de 8,7 M€, cofinancée à 80 % par l’Union européenne, la campagne lancée en janvier 2018 s’étalera sur deux ans et ciblera trois pays : la France, les Pays-Bas et l’Allemagne. « Pour la France, l’objectif est d’augmenter le taux de notoriété du logo, qui est actuellement de 33 %(1), et de mieux faire comprendre aux consommateurs les garanties qu’il apporte, explique Julia de Castro, chef de projets Cnaol au Cniel. L’accent est mis sur quatre valeurs : l’origine garantie, les savoir-faire préservés/traditionnels, les goûts authentiques et la vie des territoires, avec 53 000 emplois non délocalisables. »

 

« LA PREUVE DE L’AUTHENTICITÉ » En France, la campagne porte sur le logo AOP et sur les 50 AOP laitières. Les Néerlandais communiquent aux Pays- Bas sur l’IGP et les produits laitiers néerlandais IGP. Et les deux pays communiquent ensemble en Allemagne sur les logos AOP et IGP. En France, la campagne est surtout axée sur le grand public avec cinq vagues de publicité sur des chaînes à forte audience (TF1, M6 et les chaînes de la TNT, du câble et du satellite), en juillet-août, octobre, décembre puis au printemps et à l’été 2019. Plus de 500 spots sont notamment prévus en 2018. L’accroche générale est Derrière ce label européen, la preuve de l’authenticité. Les publicités sont relayées sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram et sur le web. Des animations et dégustations (près de 500 en 2018) sont également prévues en GMS pour faire connaître le logo AOP et valoriser la diversité de saveurs des AOP laitières françaises. Une communication sera faite aussi en direction des distributeurs, avec des insertions dans la presse professionnelle (Linéaires, Points de vente, Profession fromager et la Revue Laitière Française). Enfin, le point d’orgue de la campagne sera l’organisation les 16, 17 et 18 novembre, sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris, d’une grande fête des fromages, beurres et crèmes AOP, où des représentants des 50 AOP laitières seront présents et illustreront les valeurs et les externalités positives des AOP. Vingt-cinq mille visiteurs sont attendus pour cet événement grand public qui sera renouvelé au moins en 2019 et si possible chaque année.

 

DES AMBASSADEURS POUR PARLER DES VALEURS

En parallèle, dans la même dynamique de mise en avant des valeurs fondamentales des AOP laitières, un travail de communication et diffusion de ces valeurs par les opérateurs des AOP a été engagé et se poursuivra toute l’année et en 2019. Une première action, à l’occasion du Salon des fromages en février, a été la création et la diffusion sur les réseaux sociaux de six courtes vidéos dans lesquelles des opérateurs AOP s’expriment sur les valeurs des AOP. Le contenu des vidéos a été repris dans un dossier de presse expliquant les valeurs des AOP, diffusé notamment lors du festival des AOC et AOP de Cambremer (14) les 5 et 6 mai 2018. « Ces six premiers ambassadeurs sont des membres du conseil d’administration du Cnaol, précise Julia de Castro. Mais l’ambition est que de plus en plus d’opérateurs prennent la parole pour expliquer et illustrer les valeurs et les externalités positives des AOP. » Source : Cniel, Kanhar TNR, janvier 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Philippe Palazzi
Philippe Palazzi va prendre la direction de Lactalis

Le groupe Lactalis prépare la succession de Daniel Jaouen, 56 ans, son directeur général depuis 2009. Selon Ouest France, ce…

Sodiaal publie son premier rapport annuel intégré

En 2019, le groupe Sodiaal (17 714 adhérents, 8643 salariés, 70 sites de production) a collecté 4,7 milliards de litres…

Philippe Delin
Le coup de gueule de Fromagerie Delin sur Facebook

Le 31 mai, à la veille de la journée mondiale du lait, Philippe Delin, président de la Fromagerie Delin, a poussé un…

Damien Lacombe, président de La Coopération laitière.
Coopératives laitières : l’enjeu crucial des négociations sur les MDD

Après plus de 80 jours de confinement qui ont engendré « un lourd tribut économique pour les coopératives laitières…

Thierry Roquefeuil, président du Cniel et de la FNPL. © TLS
Prix du lait : « ne retournons pas au monde d’avant »

Les Marchés Hebdo : Certains industriels ont annoncé une baisse du prix moyen du lait…

APLBC aide les éleveurs laitiers de la Meuse et les Banques alimentaires

L’Association des producteurs de lait du bassin Centre (APLBC) annonce avoir « versé 20 000 euros aux 700 éleveurs de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio