Aller au contenu principal

Relations commerciales
Loi Descrozaille : ce que Richard Ramos a dit de Michel-Edouard Leclerc

Ce 18 janvier, en discussion de la proposition de loi visant à sécuriser l’approvisionnement des Français, le député Richard Ramos a dénoncé les « agissements » derrière les discours vertueux du président du mouvement E.Leclerc.  

Le député Richard Ramos moquant les discours de Michel-Edouard Leclerc le 18 janvier 2023 dans l'hémicycle.
© Richard Ramos

Dans un discours à l’Assemblée nationale précédant l’examen de la proposition de loi dite Descrozaille, qui a été adoptée en première lecture, Richard Ramos (député MoDem du Loiret), a moqué les « comptines » de Michel-Edouard Leclerc et dénoncé ses « agissements » pour défendre cette proposition de loi « rééquilibrant selon lui les relations commerciales entre nos TPE/PME agroalimentaires et la grande distribution ». Evoquant la centrale d’achat en Belgique pour des distributeurs essentiellement présents en France, Richard Ramos a considéré que l’enseigne « détourn(ait) l’argent des Français ». Sur sa page Facebook il présente la vidéo de son discours en estimant que Michel-Edouard Leclerc « fait crever nos agriculteurs et nos entreprises alimentaires » à force de « négociations commerciales agressives ».

Tous les distributeurs

A travers ces accusations frontales envers E.Leclerc, Richard Ramos vise toutes les centrales d’achat de distributeurs situées à l’étranger ; il dénonce le « système parfois mafieux » des pénalités logistiques qui « saigne injustement les entreprises loyales ». Il défend le renforcement des sanctions en cas de dépassement de la date butoir des négociations.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio