Aller au contenu principal

L'excédent agroalimentaire se redresse avec la hausse des exportations

En août 2021, l’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 582 millions d’euros, en progression de 397 millions d’euros par rapport à août 2020 du fait d’une croissance marquée des exportations (+965 millions d’euros) plus importante que celle des importations (+567 millions).

© Pexels de Pixabay

En août 2021, la reprise des exportations a été marquée avec une croissance de 965 millions d'euros, indique Agreste dans sa note de conjoncture, et ce tout autant pour les produits agricoles bruts que les produits transformés.

Pour les produits agricoles bruts, les exportations (1,2 milliard d’euros) ont augmenté de 264 millions d’euros (+28 % par rapport à août 2020), avec au premier rang les céréales. La valeur expédiée a progressé de 189 millions d'euros (+50% sur un an). Les quantités de blé tendre et d’orge exportées d’une année sur l’autre augmentent (+0,7 million de tonnes au total), notamment vers l’Algérie et dans une moindre mesure vers le Benelux et l’Espagne pour le blé tendre mais aussi vers la Chine pour l’orge. En outre, les prix moyens à l’exportation gagnent respectivement 17 et 24 % sur un an.

Du côté des produits transformés, les exportations (près de 4,3 milliards d’euros) ont également continué leur reprise, avec une croissance de 701 millions d’euros sur un an (+20 %) tirées par le dynamisme des ventes de vins et spiritueux. Les premières augmentent de 216 millions d’euros notamment vers les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Asie (Japon, Chine, Hong Kong) avec respectivement +69, +24 et +23 millions. Les secondes augmentent de 162 millions d’euros du fait de la demande soutenue en provenance d’Asie (Chine, Singapour) et dans une moindre mesure des Etats-Unis (premier client des spiritueux français).

La bonne tenue de ces exportations, conjuguée à une hausse moindre des importations, entraîne une augmentation de l'excédent des échanges agroalimentaires français en août 2021 de 397 millions d'euros pour atteindre 582 millions.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio