Aller au contenu principal

Les Maîtres laitiers du Cotentin
Les Maîtres laitiers du Cotentin se tournent vers l’export

Jean-François Fortin,
directeur de MLC
Jean-François Fortin,
directeur de MLC
© R. Lemoine

Les Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) ne font pas exception dans l’univers de l’ultrafrais. Si la coopérative maintient ses volumes, ses marges s’érodent car elle peine à passer des hausses de tarifs en GMS. La coopérative fabrique 160 000 tonnes de produits frais (essentiellement des fromages blancs), et 30 millions de litres de crème fraîche. « Nous avons obtenu de la part de la grande distribution lors des dernières négociations et très tardivement, des hausses dites » de médiateur «. En d’autres termes, les distributeurs n’ont accepté que les augmentations négociées par le médiateur lors de la table ronde organisée par le gouvernement en mars 2013, et correspondant à l’intégration, dans les tarifs, de l’évolution du prix du lait. Or cela n’est pas suffisant pour nos entreprises », regrette Jean- François Fortin, son directeur. Anticipant les difficultés que pourrait rencontrer MLC dans un environnement économiquement éprouvé, il avait très tôt encouragé les associés-coopérateurs à investir dans l’aval : France Frais, société de distribution de produits frais et congelés, représente aujourd’hui la plus grande activité du groupe, soit plus de 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires contre 350 millions euros pour MLC. C’est donc France Frais qui vient au secours de MLC dont le résultat est à la peine, alors que le prix du lait a été payé 391,40 euros les 1000 litres, pour la campagne laitière 2013/2014 (50 euros par rapport à la campagne précédente). « La consolidation de nos comptes 2013 est en cours, mais je peux d’ores et déjà avancer sans trop me tromper, un résultat positif pour le groupe, équivalent à celui de l’exercice précédent », précise-t-il.

 

DES DISCUSSIONS AVEC AGRIAL

Ce n’est pas pour autant que MLC délaisse son savoir-faire dans l’ultrafrais. Jean-François Fortin explore plusieurs pistes pour valoriser cette activité. C’est ainsi que des discussions ont été engagées avec Agrial. « Nous avons rencontré les équipes de Senagral 5 à 6 fois. Nous étudions l’opportunité d’une synergie industrielle et commerciale pour gagner en productivité et en compétitivité. Si cela s’avérait économiquement intéressant, nous pourrions envisager une telle collaboration tout en restant indépendant », souligne- t-il. En parallèle, face à la forte demande internationale en lait et produits laitiers, il développe les contacts à l’international vers de nouvelles destinations. En 2013, MLC a gagné 4 points à l’export, débouché sur lequel la coopérative réalise 17 à 20 % de son chiffre d’affaires. Ceci explique les besoins en lait de la coopérative qui restent en croissance. « Sur la campagne laitière 2013-2014, nos producteurs ont produit 10 % de volume de lait supplémentaire. Nous nous acheminons vers cette même évolution pour la nouvelle campagne ». Et pour poursuivre le développement de l’activité des associés coopérateurs, Jean-François Fortin n’hésiterait pas à se tourner vers d’autres produits que les produits frais si cela s’avérait nécessaire. La forte demande mondiale s’y prêtant.

EN CHIFFRES

• Chiffre d’affaires du groupe: 1,4 milliard d’euros

• Chiffre d’affaires MLC : 350 Meuros

• Collecte: 400 millions de litres

• Fabrication: 80 % de produits frais et 20 % de fromage à pâte pressée.

chiffres (2013)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Elodie Macariou, chef de produit senior et coordinatrice de la démarche RSE chez Lactalis Ingredients. © DR
Un outil pour garder et gagner des parts de marché
Lactalis Ingredients a publié cette année son premier rapport RSE. Cette démarche, organisée autour de trois piliers, permet à l’…
Avec cette opération, Lactalis reprend 750 salariés et trois sites industriels dans les états de Californie, New York et Wisconsin. © Google street view
USA : Lactalis achète les fromages naturels de Kraft Heinz

Le groupe Lactalis (20 Mds€ de CA en 2019) a annoncé hier un accord avec le groupe Kraft Heinz pour le rachat de ses…

Roquefort et Bleu de brebis de Société peuvent coexister

La Confédération générale de Roquefort, ODG de l’AOP Roquefort, a affirmé hier soir dans un communiqué reconnaître «…

Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d'origine végétale international du groupe Danone.
Francisco Camacho quitte le groupe Danone

Après 20 ans passés dans le groupe, Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d’origine végétale…

Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d’Interbev. © DR
Coalition contre l'exclusivité des dénominations animales
Des industriels et associations forment une coalition pour contester la réservation des dénominations carnées et laitières aux…
Danone débarque au rayon traiteur frais

La marque Danone se diversifie avec l’annonce ce matin de son arrivée au rayon traiteur frais avec sa toute première…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio