Aller au contenu principal
Font Size

Viande
Les effets du coronavirus sur le marché du porc

Le cours du porc en France progresse, malgré l’exportation minée par le coronavirus. Les opérateurs anticipent l’éventuel appel d’air chinois qui pourrait être encore plus important à la suite du déclin de la production du pays.

Evolution du prix moyen du porc en France

Si fin janvier, la France était le seul pays de l’Union européenne à subir un repli du prix du porc, le cours progresse désormais d’environ 9 centimes d’euro depuis la mi-février. Une évolution qui s’inscrit davantage dans une tendance haussière des pays du nord de l’Europe dont l’offre mesurée dirige les prix, plutôt que sous l’impulsion de la demande. En effet, la consommation française apparente de viande porcine en 2019 recule de 3,1 % sur un an, selon Agreste. Du côté des exportations, le commerce s’est ralenti avec des conteneurs qui restent bloqués dans les ports depuis la propagation du coronavirus en Chine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Claudine Gerard
Porc : la production mondiale reculerait de 8 % en 2020

Pour la deuxième année consécutive, la production de viande de porc à l’échelle mondiale est revue à la baisse. La FAO…

Viande ovine : la Nouvelle-Zélande de plus en plus dépendante de la Chine

Après avoir reculé de 13 % d’une année sur l’autre au mois d’avril, les exportations néozélandaises de viande ovine ont…

 © OECD/FAO (2020), “OECD-FAO ...
Porc : vers une hausse de la production chinoise à partir de 2021?

D’après le rapport sur les Perspectives agricoles mondiales en 2020-2029 publié par l’OCDE et la FAO, les prix mondiaux…

Allemagne : baisse annuelle de 2 % de la consommation de viande depuis 2000

Selon l’Ifip qui reprend des éléments de la presse allemande, la consommation de viande outre Rhin recule de 2 % par an…

La charcuterie représente 44 % des achats de viande des ménages

En 2018, selon les données d’Agreste, les produits privilégiant la praticité et la rapidité de préparation représentaient…

Viande bovine : les importations en chute libre
Face au retrait de la consommation, conséquence de la fermeture de la RHD, les importations françaises de viande bovine se sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio