Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Lente reprise de la collecte

Malgré quelques signes de reprise ces derniers mois, la collecte française peine à renouer avec la croissance et la pénurie de lait reste de rigueur au sein de la filière.

En cumul sur les 23 premières semaines de l'année, la collecte française de lait de chèvre s'est repliée de 1,9 % par rapport à son niveau – déjà très faible – de la même période de 2013. Quelques signes de reprise se font toutefois sentir depuis avril. « Si la reprise se confirme, les livraisons sur le second semestre pourraient bien compenser le retard accumulé » lors des six premiers mois, estime-t-on à l'Institut de l'élevage (Idele). Rien ne permet néanmoins de l'affirmer. L'étau peine à se desserrer autour des trésoreries, incitant les éleveurs à la prudence. Certes, le prix du lait progresse. À 693 euros les 1 000 litres au premier trimestre selon l'Idele, le prix du lait payé aux producteurs a grimpé de 44 euros, soit de 7 % en un an. Mais en parallèle, les charges restent élevées. Depuis janvier 2014, l'indice des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa) oscille entre maintien et fermeté, autour de 116,5 sur les quatre premiers mois de 2014 (base 100 en 2010).

Fabrications et consommation limitées

Si le récent sursaut de la collecte laisse aux industriels des espoirs de retour de l'offre à moyen terme, le présent reste synonyme d'approvisionnement sous tension et de fabrications insuffisantes. En témoigne, selon l'Idele, la hausse de 7 % des prix de vente industriels au premier trimestre par rapport à 2013. De quoi freiner la consommation. Selon FranceAgriMer-Kantar Worldpanel, les achats de fromage par les ménages français ont reculé de 6,8 % de janvier à la mi-mai par rapport à la même période un an plus tôt, dans un contexte de prix moyen en hausse de 7,7 % à 12,18 euros le kilogramme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les denrées de la régie agricole sont en partie surgelées dans l'unité de transformation de la ville.
[Coronavirus] Comment la ville de Mouans-Sartoux s’adapte

Souvent citée en exemple pour son organisation en matière de restauration collective bio, la petite ville de Mouans-…

Les chaînes et groupes de restauration génèrent 36 % du chiffre d’affaires de la RHD. © Patrick Cronenberger
Une tendance structurelle à la hausse, en dehors du Covid-19
En croissance continue ces dernières années, le marché de la consommation hors domicile a récemment vu de nouveaux acteurs se…
Christophe Hardy, dirigeant de Cheville 35 et SocoDN. © DR
Cheville 35 : « ce jeudi matin, les ventes se sont fortement ralenties »
Grossiste en viandes, Christophe Hardy a perdu une partie de son activité. Il continue de fournir les détaillants grâce à une…
Les achats de produits responsables

D’après le Baromètre de la transition alimentaire 2019, sondage Opinion Way réalisé pour Max Hevelaar France, le secteur…

Philippe Villevalois, directeur de l'Ifria Centre-Val de Loire. © DR
Ifria Centre

Philippe Villevalois, délégué général de l’association régionale des entreprises agroalimentaires du…

119 millions de dollars pour aider Cuba face au changement climatique

Le Comité de direction du Fonds vert pour le climat a approuvé hier le financement à hauteur de 119 millions de dollars d…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio