Aller au contenu principal

Légumes : une demande prudente, sur l’Hexagone

Légumes : La demande sur le marché intérieur s’est montrée plus réservée, à la veille du mouvement social, en raison de probables blocages et perturbations de la logistique. Les cours du chou-fleur ont néanmoins renchéri, du fait de plus faibles apports sur le marché (288 000 têtes, en Bretagne) et d’une bonne demande d’approvisionnement à l’export. Les prix de l’endive ont également légèrement progressé, toujours portés par le niveau très mesuré des volumes (710 t, dans les Hauts-de-France). En salades, les cours ont été stables à légèrement baissiers, dans un contexte d’offre un peu plus pressante.

Fruits : Une bonne activité a été enregistrée, en poire, en ce début de semaine 49, par anticipation des ventes, en vue des mouvements sociaux de ce jeudi. Le marché de la pomme s’est également activé, pour la même raison. En marron et en noix, les cours ont été globalement reconduits. Le froid pourrait redoper un peu la demande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio