Aller au contenu principal

Légumes : de plus faibles ventes

© FLD_Samuel Cauchois

Légumes : Le commerce a eu tendance à marquer le pas, en semaine 48. Les ventes de chou-fleur ont été plus limitées. Seul, l’export a soutenu le marché et permis le maintien de la fluidité des écoulements. De même, en endive, le négoce a subi la pression des plus larges volumes des Hauts-de-France (4.050 t, en semaine 48). Le marché du poireau est apparu également plus pesant. En revanche, les sorties de carotte ont légèrement progressé, sous l’effet de quelques actions promotionnelles. 

Fruits : En pomme, l'activité a été très variable, selon les circuits de distribution. Une demande s'est toutefois maintenue pour les offres en sachets et les promotions. Les ventes de poire ont pour leur part conservé un rythme fluide et les cours ont été fermes. En kiwi, le basculement sur le produit français s’est confirmé, au niveau des grossistes et des GMS. Les ventes de marron et de noix ont légèrement progressé, avec la baisse des températures. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © WikiImages de Pixabay
Le prix de la truffe reste 24 % sous son niveau de 2019

Sur le marché de Rungis, le cours de la truffe ne cesse de progresser comme souvent à cette période de l’année. À 940 …

 © VP
Hausse des achats de fruits et légumes en novembre

Les achats de fruits et légumes frais par les ménages pour leur consommation à domicile, tous circuits confondus, ont de…

Fruits et Légumes : une demande moins présente

Légumes : Le marché du chou-fleur demeure peu porteur : la demande intérieure est calme et l’export est plus…

Le chou-fleur plombé par la fermeture des frontières britanniques

Légumes : Le marché du chou-fleur est à la peine : à l'export, la fermeture des frontières avec la Grande Bretagne prive la…

 © Image par ReStyled Living de ...
Coriandre : des prix qui se tassent en fin d’année

La réduction de la demande en coriandre suite à la pandémie de la covid-19 pèse sur les prix. Le cours de l’épice sur le…

Fruits : une meilleure demande

Fruits : La fin des vacances scolaires et les températures plus fraîches sur l’Hexagone favorisent la reprise…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio