Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Le yaourt Vrai change d'arôme ; Foodwatch jubile


> Ingrid Kragl, directrice de l'information de Foodwatch France.

Une première victoire brandie par la nouvelle ONG Foodwatch France a fait l'affaire du Canard enchaîné (mercredi 28 janvier) : Triballat Noyal remplaçant son yaourt bio Vrai aux arômes naturels de fruits rouges par un yaourt à l'arôme biologique de framboise. « Le yaourt Vrai ne l'était pas », a titré le journal satirique. Ce yaourt, en dépit de ses « jolies mûres, framboises, myrtilles et fraises » dessinées sur l'emballage, « ne comportait pas la queue d'un fruit », souligne-t-il, reprenant les termes de l'association arrivée d'Allemagne en mai dernier pour combattre les « ruses » des industriels et détaillants de l'agroalimentaire français. Et de révéler que l'arôme remplaçant les fruits n'était pas bio ; en toute légalité ! « Si bizarre que cela puisse paraître, n'importe quel industriel en Europe a le droit d'utiliser dans ses produits bios des arômes non bios », s'étonne le Canard. Olivier Clanchin, président de Triballat Noyal, s'est défendu par un communiqué de presse diffusé le 29 janvier d'avoir cédé à la pression de Foodwatch. « Le changement résulte d'une évolution des produits de notre marque qui s'opère au fil du temps, selon les goûts des consommateurs ou la disponibilité de certaines matières premières », a-t-il justifié. Comme E.Leclerc, dont le blanc de dinde Tradilège « 100 % filet » est aussi visé par Foodwatch, Olivier Clanchin accuse l'association de « faire le buzz » pour bâtir sa notoriété à peu de frais. Ingrid Kragl, directrice de l'information de Foodwatch France, ne nie pas avoir ramé pour collecter les 33400 pétitions contre Vrai-fruits rouges, mais elle se félicite des plus de 94000 signatures contre « Le blanc de dinde » commercialisé sous MDD par E.Leclerc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

25 ordonnances présentées en conseil des ministres

Hier en Conseil des ministres, Edouard Philippe a présenté les…

Coronavirus : le Salon de l’Agriculture ferme ses portes dès samedi soir
Portail réussir
Lors d'un Conseil de défense et d'un Conseil des ministres exceptionnels liés à l’épidémie de Coronavirus, qui se sont tenus le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio