Aller au contenu principal

Volaille
Le prix du poulet ferme sur le marché mondial, sauf au Brésil

Le cours du poulet de chair progresse dans l’Union européenne et aux Etats-Unis mais affiche un léger repli au Brésil.

Le prix du poulet ferme sur le marché mondial, sauf au Brésil
© Pascal Le Douarin

A 680 000 tonnes en janvier, la production de poulet de chair dans l’ensemble de l’Union européenne devrait être inférieure à son niveau de 2022, 690 000 tonnes, selon les prévisions de la Commission. L'écart est attendu plus faible pour février, la production de poulet de chair passerait de 730 000 t à 725 000 t. Les poulets de chair représentent 82,6 % de la production totale de viande de volaille dans l’UE. Ils sont suivis loin derrière par la dinde (13,7 %) puis le canard (3,3 %).

Un cours en hausse

Le cours du poulet de chair européen progresse depuis janvier 2023, selon la Commission européenne. En semaine 11, il était à 261,77 €/100 kg, soit une hausse de 0,3 % par rapport à la semaine 10 et de 11,7 % sur un an. La hausse des coûts de production, de l'énergie et la grippe aviaire qui conduit à une baisse de l’offre expliquent cette tendance haussière depuis la seconde moitié de l’année 2021.

Même tendance aux États-Unis, la cotation se raffermit depuis janvier après avoir affiché une baisse mi-2022. Cette baisse avait succédé à des niveaux de prix records (350 €/100 kg).

Baisse du cours brésilien

Au Brésil, la conjoncture est toute autre. Le cours régresse depuis fin 2022. Il a légèrement progressé début 2023, avant de se tasser récemment. Le cours suit la tendance du real par rapport à l’euro. Le cours du poulet de chair brésilien affichait 130,56 €/100 kg en semaine 11.

Les plus lus

viande sous vide
D’où vient la viande bovine importée par la France début 2023 ?
Nos importations de viande bovine ont progressé au premier trimestre. Plusieurs pays européens affichent des croissances à deux…
Vaches limousines dans un pré
Changement des aides et baisse du cheptel, ce que propose la Cour des comptes pour les bovins
C’est l’activité agricole la plus subventionnée, mais elle est fragile, la Cour des comptes s’intéresse à l’élevage bovin et émet…
vache
La décapitalisation du cheptel bovin continue en mai
En France, les cheptels bovins, laitiers comme allaitants, ont de nouveau reculé en mai, creusant l’écart avec l’an dernier.
carte des Landes de google maps
Grippe aviaire : une vingtaine de communes des Landes placées sous surveillance
La préfecture des Landes a pris un arrêté mettant sous surveillance une vingtaine de communes après la suspicion d’un foyer…
Quand va-t-on sortir des prix record ?
Quand va-t-on sortir des prix record ?
Alors que les prix des produits agricoles et alimentaires sont à des niveaux très élevés depuis plusieurs mois, plusieurs…
Protéines alternatives : qui investit, combien, dans quoi , infographie
Protéines alternatives : qui investit, combien, dans quoi ? Réponse en infographie
Viande de culture, protéines végétales et protéines issues de la fermentation, trois technologies se disputent pour remplacer…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio