Aller au contenu principal

"Le prix de la viande de lapin française est en moyenne 40% plus cher que la chinoise”

Face à un lapin chinois, moins cher et qui progresse en restauration hors domicile, certains acteurs de la filière proposent des initiatives.  

Matthieu Loeul, président du directoire de Loeul & Piriot.
Matthieu Loeul, président du directoire de Loeul & Piriot.
© Sheila Kolani

"Le prix de la viande de lapin française est en moyenne 40% plus cher que la chinoise, nous a indique Matthieu Loeul, président du directoire de Loeul & Piriot. “L’origine France est plus onéreuse, notamment en raison du coût de la main d’œuvre, des matières premières et de l’énergie plus élevée qu’en Chine”, ajoute-t-il. Résultat, on retrouve massivement ce produit en restauration hors domicile alors que dans le même temps, les acteurs de la filière misent sur ce débouché pour relancer la consommation de la viande de lapin. “Près de 67% des volumes sont consommés en restauration collective contre 33% en restauration commerciale”, estime Matthieu Loeul. 

Lire aussi : Lapin : la restauration à la rescousse de la filière ? 

Afficher l’origine de la viande de lapin en restauration  

“Pour soutenir la filière française, il faut miser sur l’origine France. Elle met notamment en valeur le bien-être animal, la traçabilité”, a expliqué le président du directoire de Loeul & Piriot. Dans cette optique, “il est aussi important de respecter l’étiquetage en restauration. Ce n’est pas toujours affiché. Les consommateurs ne savent pas forcément qu’ils consomment du lapin chinois”.

Lire aussi : Lapin : Matthieu Lœul, président du directoire d'ALPM, fait le point sur la marque Loeul et Piriot 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio