Aller au contenu principal

Stratégie
La filière porcine poursuit sa montée en gamme

Après avoir résisté à la crise liée au Covid-19, la filière porcine française reprend sa marche en avant vers la montée en gamme et réfléchit à une alternative à la castration des mâles. Le commerce international redémarre et les discussions franco-chinoises se solidifient.

Guillaume Roué, président de l'Interprofession porcine (Inaporc). © DR
Guillaume Roué, président de l'Interprofession porcine (Inaporc).
© DR

L’interprofession porcine a réaffirmé sa volonté de poursuivre sa montée en gamme malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, à l’occasion d’une visioconférence de presse le 30 juin qui a suivi son assemblée générale. « Nous avons bien rempli notre mission pendant le confinement en proposant une viande de qualité et sûre d’un point de vue sanitaire », assure Guillaume Roué, président d’Inaporc. « Nous sommes prêts à répondre à la demande des consommateurs avec la montée en gamme, mais il faut qu’il y ait un prix rémunérateur pour les éleveurs », ajoute François Valy, président de la Fédération nationale porcine (FNP). La filière présente des objectifs d’atteindre 5 % de bio et de 8 % de production certifiée label Rouge. « Le consommateur doit être prêt à rémunérer cette qualité ou beaucoup d’éleveurs jetteront l’éponge et nous importerons ces produits d’autres pays européens », avertit François Valy.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © DR
Le plan de continuation de Vallégrain est validé

Le tribunal de commerce de Chartres a adopté le 5 novembre dernier le plan de continuation présenté par le groupe…

Sushi Master dans un Cora. LDC et les fondateurs d'Asia General Food visent 80 corners dans les 5 ans. © Cora
LDC s’essaie au corner de sushis et demande 6% de plus en volaille

Le groupe LDC annonce son acquisition de 60% du capital de la Société Asia General Food, qui exploite en franchise des…

L'Efsa dresse toute une série de recommandations pour limiter le stress des bovins à l'abattoir. © JC Gutner
La formation du personnel en abattoir est primordiale, selon l’Efsa
L’Agence européenne de sécurité sanitaire édicte dans un avis les quarante risques pour le bien-être des bovins à l’abattoir,…
 © Feder
Création de Remalim, association des représentants des employeurs des métiers de l’Alimentation

Les représentants des branches de la boucherie, boucherie-charcuterie et boucherie hippophagique, triperie, commerce de…

 © Pixabay
Peste porcine africaine : la Belgique recouvre son statut indemne

La Commission européenne a reconnu le statut indemne de la Belgique vis-à-vis de la peste porcine africaine (PPA) le 20…

Culture Viande s’en prend à Inaporc

Dans un communiqué publié le 24 novembre, Culture Viande fait un constat sévère sur la filière porcine. « A fond, droit…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio