Aller au contenu principal
Font Size

La filière équine en danger


Source : FranceAgriMer d¹après Douanes françaises
Il faut résoudre le problème de la désaffection des abattoirs et des grossistes... « Si l'on n'y arrive pas, dans cinq ans, c'est terminé », a déclaré Michel Beaubois président d'Interbev équin début octobre au Sommet de l'élevage.

La France produit moins de la moitié de la viande chevaline qu'elle consomme : elle importe surtout de la viande américaine et exporte seulement 4 814 têtes par an (2013). Le débouché incontournable reste l'Italie et les engraisseurs espagnols. Globalement, la production française diminue depuis les années 60. Si la tendance était à la hausse entre 2005 et 2013 (jusqu'à 8 000 t équivalent carcasse en 2013), le premier semestre 2014 a enregistré un recul de 18 %. En quatre ans, le nombre de chevaux lourds a été ainsi divisé par trois. Voilà ce qui est ressorti d'une conférence organisée au Sommet de l'élevage. L'élevage ne concerne que 10 % du cheptel équin, et les poulinières sont en chute libre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jean-Luc Perrot, directeur de Valorial. © Valorial
« Viser à la définition de produits sains, bons et pas chers est un bon défi »

Les Marchés Hebdo : De votre place, observez-vous des signes d’un changement de…

 © DR
Tereos se redresse depuis juin

Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du…

Bonduelle sauve son année malgré la fermeture de la restauration

Les ventes du groupe Bonduelle ont progressé de 2,8 % lors de son exercice 2019-2020, malgré un trimestre en repli en…

 © Nielsen
Vrac : des achats entre parenthèses pendant le confinement

Les produits en vrac ont été fortement affecté par la crise sanitaire avec des achats en net recul pendant la période de…

L’activité d’Elior quasiment divisée par deux d’avril à juin

Le groupe de restauration collective Elior a vu son chiffre d'affaires chuter de près de moitié au troisième trimestre de…

Foodtech : ce qui attire le capital

« Qui parle d’une crise dans le financement de startups de la foodtech ? », interroge DigitalFoodLab dans sa dernière…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio