Aller au contenu principal
Font Size

La FIL lance « Dairy Sustainability Framework »

Lors du congrès de la FIL au Japon, le président a annoncé le lancement du « Dairy Sustanibility Framework », une nitiative censée fournir un cadre méthodologique commun à l’ensemble des acteurs du secteur laitier et assurer ainsi la durabilité de leur activité.

 

Porté par la Fédération internationale du lait, le Global Dairy Agenda for Action (GDDA) est le rassemblement des principaux acteurs du secteur laitier au niveau mondial (la FIL, GDP, EDA, SAI…). Jusqu’à présent, le GDAA était focalisé sur les gaz à effet de serre (GES). Ses membres s’étaient engagés en 2009, lors de son lancement, à réduire les émissions de GES de la filière laitière. Dans un premier temps, un recensement des initiatives de chacun des membres a été effectué. Celui-ci englobait par ailleurs, les travaux scientifiques de la FIL autour de la construction des méthodes d’évaluation de l’empreinte carbone, ainsi que la collaboration avec la FAO. Aujourd’hui, les membres du GDAA souhaitent aller audelà des GES et élargir à la durabilité, afin de couvrir les autres impacts environnementaux de la filière, ainsi que les aspects économiques et sociaux. Devant l’ampleur du projet, ils proposent donc que le GDAA devienne le Dairy Sustainability Framework ou DSF. Le rôle de DSF est de fournir un cadre méthodologique commun à l’ensemble des acteurs du secteur laitier, pour mettre en place leurs actions et assurer ainsi la durabilité de leur activité, mais aussi communiquer leurs avancées. Ce cadre reste très général et flexible pour pouvoir englobler les initiatives diverses des différents acteurs. « DSF doit encourager les actions, leur donner une cohérence au niveau mondial et faciliter la communication au travers d’un langage commun », a conclu le président de la FIL lors de la présentation de DSF au Sommet mondial de la FIL qui s’est tenu en octobre dernier à Yokohama au Japon.

 

GDP, MAITRE D’OEUVRE DANS LA CONDUITE DU PROJET

C’est GDP (Global Dairy Plateform), l’organisme réunissant la FIL, EDA, SAI, mais aussi les entreprises Arla, Danone, Fonterra, Friesland- Campina et Nestlé, qui est le maître d’oeuvre dans la conduite du projet. GDP a fait appel à l’agence anglaise SustainAbility pour effectuer les consultations (lire RLF n° 727 – décembre 2012 page 8). Le résultat : 11 problématiques ont été identifiées (gaz à effet de serre, nutriments, déchets, eau, sols, biodiversité, développement de marchés, économies rurales, conditions de travail, sécurité & qualité des produits, traitement des animaux). SustainAbility propose de les aborder par région. Pour cela, 11 régions ont été déterminées. « Il apparaît toutefois nécessaire de travailler sur plus de régions pour aborder certaines problématiques comme celle de l’eau par exemple. Le nombre de ces dernières a vocation à augmenter pour répondre à des problématiques très locales », a expliqué en avant-première David Moore, directeur de GDP, lors du congrès d’EDA qui s’est tenu le 26 septembre dernier en Allemagne.

« La contribution de GDP et de ses mandants est de créer des références et un vocabulaire communs qui doivent permettre aux acteurs du secteur laitier de saisir l’opportunité de leadership qui existe actuellement en matière de communication sur le sujet », a complété Donald Moore en indiquant qu’il serait exclu de s’engager dans des démarches de type logos et/ou labels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Philippe Palazzi
Philippe Palazzi va prendre la direction de Lactalis

Le groupe Lactalis prépare la succession de Daniel Jaouen, 56 ans, son directeur général depuis 2009. Selon Ouest France, ce…

Gaec Beau Soleil à Longes.
Les yaourts Né d’une seule ferme arrivent dans une centaine d’Intermarché

Les premiers yaourts de la start-up Né d’une seule ferme sont arrivés dans une centaine de points de vente Intermarché…

Sodiaal publie son premier rapport annuel intégré

En 2019, le groupe Sodiaal (17 714 adhérents, 8643 salariés, 70 sites de production) a collecté 4,7 milliards de litres…

Damien Lacombe, président de La Coopération laitière.
Coopératives laitières : l’enjeu crucial des négociations sur les MDD

Après plus de 80 jours de confinement qui ont engendré « un lourd tribut économique pour les coopératives laitières…

APLBC aide les éleveurs laitiers de la Meuse et les Banques alimentaires

L’Association des producteurs de lait du bassin Centre (APLBC) annonce avoir « versé 20 000 euros aux 700 éleveurs de…

Thierry Roquefeuil, président du Cniel et de la FNPL. © TLS
Prix du lait : « ne retournons pas au monde d’avant »

Les Marchés Hebdo : Certains industriels ont annoncé une baisse du prix moyen du lait…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio