Aller au contenu principal

Consommation
La coquille Saint-Jacques séduit surtout les seniors

Alors que la campagne de pêche à la coquille St Jacques vient d'ouvrir ce lundi 4 octobre en baie de St Brieuc et dans certaines zones de la Manche, c’est l’occasion de faire un point sur la consommation de ce coquillage prisé. 

© Normandie Fraicheur Mer

La consommation de coquilles st Jacques fraîches entières est très saisonnière, centrées sur les mois de novembre, décembre et janvier, et assez tonique en octobre et février, selon les données de Kantar rapportées par FranceAgriMer. La saison s’étend d’octobre à avril. Elle est très régionalisée, axée sur l’Ouest et la région parisienne, et surtout répandue dans les classes aisées et moyennes supérieures, eu égard au prix moyen d’achat assez élevé (6,8 €/kg de coquilles entières en poissonnerie, 6,4 € sur les marchés et 5,4 € en GMS). Les principaux acheteurs sont les seniors, les 65 ans et plus étant largement sur-représentés. 

Le surgelé privilégié pour les fêtes

Les coquilles St Jacques fraîches décortiquées sont consommées de manière plus nationale, et par des consommateurs légèrement plus jeunes (la part des 50-64 ans est plus forte). Avec un prix moyen d’achat de 29,4 €/kg en GMS et 24,9 €/kg en circuit spécialisés, elle reste le fait des classes aisées.  

Les coquilles st Jacques surgelées sont surtout consommées au quatrième trimestre, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Malgré des prix plus élevés qu’en frais (37,4 €/kg en GMS), sa consommation touche des ménages de classes de revenus plus variés, et un peu plus les jeunes.  

Lire aussi le bilan de la précédente campagne : Coquille Saint Jacques : campagne record en Bretagne Nord
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril confirme entrer en négociation exclusive avec Bigard pour la cession d'Abera et Porcgros
Comme nous l'annoncions dans notre dernier hebdomadaire, Bigard s'apprête à reprendre les sociétés Abera et Porcgros, propriétés…
Egalim 2 : pas de contractualisation avec les grossistes ni sur les marchés aux bestiaux
La loi Egalim 2 n’oblige pas les éleveurs à contractualiser sur marchés de bétail vif. Elle maintient aussi le régime commercial…
Poulehouse se met en procédure collective
La start-up qui commercialise des œufs issus de poules âgées de plus de 18 mois se dit en péril car elle ne peut plus utiliser…
Infographie abattages français
[Infographie] La Bretagne, première région d'abattage en France

Cette infographie s'appuie sur les données 2020 d…

Décès de Jean-Pierre Kieffer
L’ex-président de l’OABA est décédé dans la nuit du 25 au 26 octobre.   
Nouvelle salve entre Inaporc et Cooperl sur le financement de l’équarrissage
L’interprofession du porc et la première coopérative porcine campent sur leurs positions respectives quant à la Cotisation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio