Aller au contenu principal

La baisse des impôts de production doit « préserver » 300 000 emplois

La baisse des impôts de production pesant sur les entreprises, prévue dans le plan de relance, doit permettre de « préserver 300 000 emplois » industriels, a déclaré hier le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, Christophe Castaner, lors d’une conférence de presse. « Ce ne sont pas des cadeaux aux entreprises », a-t-il poursuivi. Le rapporteur du budget à l'Assemblée, Laurent Saint-Martin (LREM), a salué un plan de baisse « sans précédent » de cette imposition. Il a également indiqué être favorable à une amélioration du projet de loi de finances en direction des PME, en proposant qu'elles puissent bénéficier d'un relèvement de 7,6 à 10 M€ du plafond de chiffre d'affaires pour bénéficier d'un taux réduit d'impôt sur les sociétés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © ministère de l'agriculture
Origine des viandes en RHD : un décret début 2021 ?

Rendre obligatoire l'information sur l'origine de toutes les viandes servies au restaurant comme à la cantine : le…

 © Pascal Xicluna / ...
L’étiquetage obligatoire de l’origine du lait est légal sous conditions

L’étiquetage obligatoire du pays de l’origine du lait et du lait comme ingrédient, imposé par la France et contesté par…

 © Pixabay
SRP et encadrement des promos : un effet contrasté

Le relèvement du seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions, expérimenté dans le cadre de la loi Egalim…

Gregory Besson-Moreau
Nouvelles mesures votées pour encadrer les relations commerciales

Dans le cadre de l’examen en accéléré du projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique (Asap)…

Katia Merten-Lentz, avocate associée du cabinet Keller & Heckman. © DR
Le statut juridique des insectes entiers clarifié
Les aliments composés d’animaux entiers destinés à être consommés en tant que tels, y compris des insectes entiers, ne relevaient…
Didier Le Goff, avocat. © DR
Des recommandations qui tournent à l’entente en Alsace
La récente décision de l’Autorité de la concurrence concernant la filière des vins alsaciens montre qu’il faut rester très…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio