Aller au contenu principal

Inflation – Energie : les défaillances d’entreprises atteignent un taux jamais observé en 25 ans

Entre le 1er juillet et le 30 septembre, le niveau de défaillances des entreprises a augmenté de 69% comparé à l’été 2021, selon le groupe Altares. Si ce taux n’avait jamais été observé en 25 ans, il reste encore inférieur sur 12 mois glissants aux seuils de 2019. Et l’agroalimentaire n’est pas épargné.

Les hausses des défaillances d'entreprises dans l'alimentaire sont tirées par la boulangerie-pâtisserie.
© Miti sur unsplash

Le groupe Altares vient de dévoiler les chiffres des défaillances d’entreprises en France au 3ème trimestre 2022. Le nombre de procédures augmente de 69%, un taux jamais observé en 25 ans, avec 8950 procédures collectives ouvertes.

Sur douze mois glissants, la barre des 38 000 défauts a été franchie. Avec 10 000 procédures de plus sur un an (+34%), la France renoue avec les niveaux de défaillances de l’été 2020, mais reste encore loin des 53 500 procédures observées fin septembre 2020.

+141% dans l'alimentaire

Si les activités B2C sont toujours durement fragilisées, les activités B2B sont rattrapées à leur tour par la forte augmentation des procédures. L’industrie manufacturière et agroalimentaire accuse une forte hausse des défauts (688 ; +85%) tirée par l’alimentaire (297 ; +141%) et plus précisément la boulangerie-pâtisserie (233 ; +128%).

L’agriculture limite l’augmentation du nombre de défauts à +11% (182) « à la faveur de la performance de l’élevage – 11% après un deuxième trimestre déjà en retrait de 11% ».

Méthodologie : les statistiques Altares de défaillances d'entreprises comptabilisent l'ensemble des entités légales disposant d'un numéro SIREN et ayant fait l'objet d'un jugement d'ouverture de procédure prononcé par un Tribunal de commerce ou judiciaire.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Production de viande bovine en 2024, le vrai du faux

L’Institut de l’élevage a publié ses prévisions 2024 pour la production de viande bovine, qui devrait encore baisser, mais…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio