Aller au contenu principal

Foncier agricole : Altho répond à Terre de liens

La société Altho répond à l’association Terre de liens, à la suite de la publication de leur second rapport sur la prise du contrôle du foncier agricole par des investisseurs privés dont le fabricant des chips Bret’s.

© Altho

Le 28 février, l’association Terre de liens publiait son rapport sur le foncier agricole, dénonçant l’accaparement de terres agricoles à par des investisseurs privés, dont le fabricant de chips Altho.

La société répond aujourd’hui à l’association, par la voie d’un communiqué de presse, afin de « rétablir la vérité sur sa politique foncière et ses relations avec les agriculteurs ».

Autour de son usine de Saint-Gérand, dans le Morbihan, Altho est propriétaire de 3 SCEA exploitant 135 ha, indique la société.

Le foncier agricole chez Altho

Elle précise posséder « en direct 80 ha, soit 0,004% du foncier agricole de la région Bretagne, superficie assez éloignée de « l’appétit foncier » et de la volonté « d’accaparement » décrits par Terres de Lien et des 1700 ha annoncés dans certains articles de presse ». Elle indique également que « malgré des sollicitations externes, Altho n’a pas de projet d’acquisition de foncier agricole, son dernier achat remontant à 2020 ».

La société affirme avoir acquis ses terres « pour sécuriser le réseau d’irrigation qui avait été financé par l’entreprise sur ces terrains », les agriculteurs étant partis en retraite et n’arrivant pas à revendre leur exploitation. Elle n’y cultive pas de pomme de terre, mais des « cultures classiques en assolement : blé, maïs, colza et même des épinards ».

Quels liens avec les producteurs ?

Altho explique également qu’elle ne cultive pas de pommes de terre en direct, « que ce soit sur des terres en propriété, location ou fermage et n’avons aucun projet dans ce sens ».

« Altho est fière d’avoir créé une filière pomme de terre locale et fière de travailler avec 341 agriculteurs français pour son approvisionnement en pommes de terre (2 383 hectares) », souligne-t-elle, ajoutant « depuis 2011, nous avons également développé une filière bio qui représente 153 ha, dont 70 ha avec la société coopérative bio Douar Den ».

L’entreprise rappelle que « plus de 40% des chips consommées en France sont importées, essentiellement de Belgique ».

 

Altho en bref
Altho Brets est une entreprise 100% familiale, propriété de la famille d’Alain Glon. Elle produit des chips de pommes de terre, des chips de légumes et des chips de sarrasin en marques de distributeurs et sous sa marque Brets. Elle emploie 403 personnes en CDI entre son site historique de Saint-Gérand (56) et son usine de Le Pouzin (07) ouverte en 2014. L’entreprise a créé 190 emplois en 10 ans, dont 19 en 2022. En 2022, son chiffre d’affaires s’est élevé à 206 millions d’euros.


 

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio