Aller au contenu principal

Foie gras : quels sont les produits préférés des Français ? 

En foie gras, les ménages achètent principalement du mi-cuit. La conserve peine à capter des parts de marché. Les produits premium gagnent peu à peu du terrain.  

Les ménages français sont friands de foie gras mi-cuit.
© takedahrs

En France, l’envie de foie gras ne faiblit pas. Sous toutes ses formes, le produit est apprécié malgré une baisse de consommation de 10,7% au cours de la saison festive 2023 en comparaison au même moment en 2022. “Malgré une offre réduite en rayon en raison d’une reprise progressive de la production en foie gras mi-cuit et de stocks de conserves épuisés l’an passé, les ventes dans les différents magasins ont globalement résisté”, a indiqué Marie-Pierre Pé, directrice de l’interprofession du foie gras (Cifog). Toutefois pour les Français tous les produits du foie gras ne se valent pas. En rayon, le foie gras mi-cuit tire nettement son épingle du jeu.  

Forte hausse des ventes en foie gras mi-cuit, pas en conserve  

Au cours de la saison festive 2023, c’est le foie gras mi-cuit qui a été largement vendu à 83,7% tandis que la conserve n’a concerné que 16,3 % des ventes. Chez le produit phare, on constate une stabilisation des ventes en volume (-0,5%) en hypers et supermarchés. En valeur, la hausse est de 10,6 %. En revanche, les ventes en volume sont tombées à 17,1% en foie gras en conserve. En valeur, la chute est de 4,4 %.  

Hausse des ventes en foie gras premium  

Par ailleurs, on observe une “poursuite de la montée en gamme”, a ajouté la directrice du Cifog. “En hypers et supermarchés, parmi les différentes préparations, les foies gras premium réussissent à progresser sur un marché en repli”, a précisé Marie-Pierre Pé. La hausse est de 10,2 % en volume sur la saison festive 2023 comparé à la même période en 2022 et de 18% en valeur. Même tendance en foie gras premium 100% morceaux (+78,9 % en volume et +114,8 % en valeur).  

En foie gras, les petits formats gagnent du terrain 

Les ménages français se tournent vers les plus petits formats de foie gras. Ils représentaient 30,6 % du foie gras vendu sur la saison festive 2023 contre 27,7% à la même période en 2020. Les hausses les plus nettes concernent les formats de 300 à 399 grammes et les formats de moins de 100 grammes.  

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio