Aller au contenu principal

[Edito] Place à la créativité commerciale !

Dans notre dernier numéro des Marchés Hebdo, le 13 juillet, nous vous conseillions de prendre des forces cet été afin de revenir en pleine forme pour cette rentrée qui s’annonce intense. Nous y sommes. Et les mois à venir se profilent toujours aussi chargés. Avec un élément nouveau : l’inflexion de l’économie française. Les derniers chiffres Insee sur la consommation montrent une baisse du chiffre d’affaires des grandes surfaces en juin dernier (de 0,9 % par rapport à l’année précédente) avec une chute des ventes de produits alimentaires de 1,3 % (-0,9 % sur trois mois) alors que le prix du carburant pèse sur le budget des ménages. Une donnée susceptible de durcir les négociations commerciales 2018-2019, qui risquent d’être épiques. Ce n’est pas la peine de faire l’autruche, même si la loi pour l’équilibre des relations commerciales est toujours en cours de négociation, ses dispositions phare pour le marché des produits alimentaires – le relèvement du SRP et l’encadrement des promotions – devraient s’appliquer dès le 1er janvier 2019 et toucheront tout le monde. Nombre d’opérateurs critiquent cette expérimentation de deux ans quelque peu brutale dans un calendrier très serré. Peu importe ! Mieux vaut s’y préparer. Le gouvernement et la majorité ont montré leur détermination sur le sujet. Et si le temps manque souvent dans les PME, cela vaut la peine de travailler dur, en amont, ces négociations 2018-2019 en se posant les bonnes questions sur son positionnement, celui de ses concurrents dans chaque catégorie et la stratégie des enseignes. D’une réflexion en équipe pourraient émerger de bonnes idées sur le moyen de créer de l’attractivité en rayon, en dehors du seul levier prix (voir notre dossier). Aussi stressantes soient-elles, car liées à un environnement réglementaire mouvant couplé à de nouvelles alliances à l’achat, ces négociations constituent peut-être l’occasion pour certaines PME de tirer leur épingle du jeu et ainsi gagner du terrain sur les grandes marques. Plus que jamais une bonne préparation offrira l’une des clés du succès. Alors bon courage à tous et place à la créativité commerciale !

Lire ici notre dossier :

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio