Aller au contenu principal

Danone se redresse et va déconsolider ses activités en Russie

Danone publie des résultats et un chiffre d’affaires en progression au premier semestre 2023. Le groupe reste confiant pour l’ensemble de son exercice malgré les incertitudes qui planent sur ses activités en Russie.

siège social de Danone à Rueil-Malmaison
Siège social de Danone à Rueil-Malmaison
© Capture d'écran - Google Maps

Au premier semestre 2023, le groupe Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 14,167 milliards d’euros, en hausse de 6,3% en données publiées et 8,4% en données comparables, intégrant un effet prix de 9,4% et un effet volume/mix de -1,1%.

Quant à son bénéfice net part du groupe, il est repassé au-dessus de la barre du milliard d’euros (1,093 Md d’euros, +48,2%). Sa marge opérationnelle courante a atteint 12,2%, en progression de +14 points de base, une performance due selon le groupe aux « réinvestissement soutenus dans les marques, la supériorité produits et les compétences ».

« Dans un environnement qui reste instable et complexe, nous avons renforcé nos efforts pour déployer notre stratégie, avec un premier semestre aux résultats solides, a commenté Antoine de Saint-Affrique, directeur général cité dans un communiqué, ces derniers mois, nous avons progressé avec régularité dans le déploiement de notre plan stratégique, en renforçant notre cœur de gamme, en investissant dans nos marques les plus performantes et en redressant activement celles qui ne le sont pas suffisamment ».

Incertitude en Russie

Pour autant, l’incertitude règne sur les activités de Danone en Russie. Alors qu’il négociait depuis des mois pour trouver un repreneur à ses activités, le groupe s’est fait saisir ses actifs à la mi-juillet par l’Etat russe.

Danone indique ainsi qu’il va déconsolider ses activités EDP Russie en juillet 2023, entrainant une dépréciation cash d’environ 0,2 milliard d’euros. La contributions des activités EDP en Russie sera donc exclue du périmètre en données comparables de Danone à compter de juillet 2023.

« Danone continuera à étudier la situation pour comprendre les implications des décisions des autorités russes sur la continuité des activités EDP de Danone en Russie, ainsi que sur le processus de vente en cours. [Le groupe] continuera aussi à fournir des informations quant aux développements matériels liés à la situation de ses activités en Russie. Enfin, [il] continuera à prendre les mesures nécessaires pour assurer la protection de ses actifs et de ses droits d’actionnaire, avec comme priorité d’assurer la sécurité des salariés », écrit-il dans son communiqué.

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio