Aller au contenu principal

Danone-Lactalis : le mariage est-il possible ?

Des rumeurs persistantes sur un éventuel rachat d’activités de Danone par Lactalis font grimper le cours de Bourse du géant français. Pour autant, le directeur général de Danone a coupé court aux spéculations dans son discours en Assemblée générale.

© Danone

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas entendu des rumeurs de rachat sur Danone. Le groupe français fait l’objet régulier de rumeurs d’OPA, majoritairement de groupe étranger. Depuis peu, ce sont des spéculations autour de Lactalis et de sa volonté d’acquérir des activités du groupe Danone qui agitent la sphère financière, selon une information révélée par la Lettre A. « Conseil de Lactalis, Perella Weinberg Partners envisage des scénarios de rachat partiel ou total de Danone », assure le journal.

Des rumeurs démenties

A l’occasion de son discours devant les actionnaires réunis en assemblée générale le 26 avril, Antoine de Saint-Affrique, directeur général de Danone depuis septembre, a coupé court à ses spéculations, sans citer clairement le groupe Lactalis.

« Toutes les catégories dans lesquelles nous sommes leaders sont en croissance et en ligne avec les tendances de consommation. Quelles que soient les rumeurs, nous n'avons pas l'intention de nous en séparer », a-t-il ainsi déclaré dans son exposé stratégique.

Les analystes restent aussi perplexes sur la capacité du groupe de Laval à acquérir un concurrent dont la valorisation atteindrait plus de 50 milliards d'euros. Certes, le groupe Lactalis a toujours eu comme stratégie de développement les opérations de croissance externe au niveau mondial. Ces acquisitions lui ont permis d'atteindre un chiffre d'affaires de 21,1 milliards d'euros en 2020.

 

 
 
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio