Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Contrats pommes de terre : « le compte n’y est pas ! », selon l’UNPT

Alors que l’union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) avait alerté en novembre sur le fait que les contrats pommes de terre 2020 devaient tenir compte de l’explosion des coûts de production et des risques, « sur la base des premières propositions de contrats reçues par les producteurs en ce début 2020 » l’organisation déclare dans un communiqué que « le compte n’y est pas ! ». Pointant les conséquences « du dérèglement climatique et de la suppression de solutions phytosanitaires », dont la suppression du chlorprophame pour la conservation des pommes de terre (« pour un surcoût pouvant atteindre 15€/t »), l’UNPT réclame « une juste rémunération des producteurs de pommes de terre ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Réussir
La Cour des Comptes demande une politique phytosanitaire claire

Le gouvernement est invité par la Cour des Comptes à dresser dès 2020 un tableau de l’ensemble des ressources…

Une nouvelle maladie chez les plantes potagères

L’Anses a averti ce matin qu’un nouveau virus, le tomato brown rugose fruit virus, s’attaquaient aux tomates, piments et…

Bonduelle s’engage à revaloriser les prix aux producteurs

L’association nationale des organisations de producteurs de légumes destinés à l’industrie (Cénaldi) réclamait le 15…

Les coopératives de fruits et légumes souhaitent une amélioration de la Pac

Réunis dans le cadre de Fruit Logistica, des représentants des coopératives de fruits et légumes de Belgique, d’Allemagne…

Atout prim cédé à Normandie fruits

Dirigée depuis 1981 par Géraldine Poux, la société de commerce en gros en fruits et légumes Atout Prim (2 M€ de CA basée…

 © DR
Interfel proteste contre la suppression des emballages

L’Interprofession des fruits et légumes frais, Interfel, publie une lettre ouverte à Brune Poirson, secrétaire d’Etat…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés