Aller au contenu principal

Exportation
Comment choisir les destinations à privilégier en 2022

Business France vient de publier la nouvelle édition de son livre blanc sur les destinations à privilégier pour l’année 2022. Des opportunités de développement à l’export se présentent, après deux années pleines de perturbations.

Comment choisir les destinations à privilégier en 2022
© douane.gouv.fr

Alors que les échanges agroalimentaires mondiaux ont légèrement reculé à cause de la pandémie (-0,1 % par rapport à 2019), la France a aussi marqué le pas en 2020 avec une baisse de 4 % par rapport à 2019, pour un total de 62 milliards d’euros (40 Md€ hors boissons alcoolisées). Si les envois vers l’Union européenne ont diminué de 2 %, c’est surtout le grand export qui a été touché, avec -6 % par rapport à 2019, à cause des difficultés logistiques liées au contexte, et ce, malgré l’augmentation record des exportations vers la Chine (+20 % par rapport à 2019).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Le groupe Oeufs Nord Europe répond à Poulehouse
Alors que la start-up accusait, hier, Cocorette d'avoir rompu un contrat la mettant en difficulté, le groupe Oeufs Nord Europe…
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio