Aller au contenu principal

Distribution spécialisée bio
Cinq candidats sur les rangs à la reprise de Bio c’Bon

De source syndicale, Bio c'Bon s'apprêterait à demander son placement en redressement judicaire. © DR
De source syndicale, Bio c'Bon s'apprêterait à demander son placement en redressement judicaire.
© DR

L'enseigne de distribution spécialisée Bio c'Bon, en difficulté financière, a reçu cinq marques d'intérêt pour son rachat, dont le processus s'accélère auprès du Tribunal de commerce, a indiqué samedi son président, Thierry Chouraqui, dans un communiqué, s’attendant « à une issue positive qui pourrait intervenir dans le cadre d’un pré-pack cession ». Face aux mouvements sociaux, à l’accélération de la concurrence de la grande distribution sur le marché bio et à la crise sanitaire actuelle, l’enseigne se trouve en difficulté. « Compte tenu de la situation générale, il a été décidé de permettre aux différents acteurs qui avaient manifesté initialement un intérêt de remettre une offre de reprise formelle », a indiqué le groupe dans un communiqué. Le groupe familial Zouari, actionnaire de référence de l'enseigne de surgelés Picard, avait déjà manifesté son intérêt. Fin juin, des négociations exclusives avaient même été entamées avec Bio c'Bon. Il a depuis remis une offre formelle, a-t-il indiqué à l'AFP. Cette offre inclut « la reprise de l'ensemble des actifs du groupe (...) ainsi qu'environ 90 % de ses 1500 salariés », a-t-il précisé. Carrefour, Casino et les enseignes spécialisées Biocoop et La Vie Claire ont aussi déposé des offres de reprise, selon Le Figaro, qui ajoute que Bio c'Bon s'apprête à demander son placement en redressement judiciaire, citant des sources syndicales. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Restauration Covid
Les fournisseurs de la restauration dans la tourmente
Les fournisseurs de la restauration commerciale sont dans une situation très préoccupante à cause de la fermeture du secteur.…
Quelle croissance pour la distribution de produits bios en 2023 ?

La société d’études Xerfi a élaboré deux scénarios de croissance pour les distributeurs sur le marché alimentaire des…

Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !
Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de…
Spac
Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari veulent créer un champion de la consommation durable

Xavier Niel, Matthieu Pigasse, cofondateurs de Mediawan, et Moez-Alexandre Zouari, fondateur et PDG du…

 © Bercy
Relocalisation industrielle : neuf projets dans l’agroalimentaire

Bercy a annoncé ce matin les premiers résultats de son appel à manifestation d’intérêt pour renforcer la résilience…

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio