Aller au contenu principal

Charal multiplie les recettes et séries limitées

Le spécialiste du burger au rayon snacking innove pour ne pas lasser les consommateurs. Dernière recette : le « big burger » et ses deux steaks hachés. Témoignage de Frédérique Fillon, responsable marketing de Charal frais.

Au rayon du snacking chaud, Charal est le premier acteur avec 27,8 % de parts de marchés (données Iri), devant Sodebo et Fleury Michon. La marque enregistre même une hausse de 3,4 % en 2014 par rapport à 2013. Gros succès de la marque : les burgers à réchauffer au microondes, vendus en frais. « Nous enregistrons une hausse de l'ordre de 5 % sur le frais, c'est une belle croissance », analyse Frédérique Fillon, responsable marketing de Charal frais. Pour ne pas lasser les consommateurs et entretenir la croissance, la marque mise sur la sortie régulière de nouvelles recettes. Car si les Français sont « fous de burgers », avec un sandwich sur deux vendus en France (Gira Conseil), ils sont également « grands amateurs de nouveautés dans le domaine », explique la marque. Elle propose ainsi des éditions limitées. Comme le burger montagnard, qui « victime » de son succès, a fini par devenir un classique de la gamme. Charal commercialise actuellement quatre autres recettes de burgers : un cheeseburger, un bacon burger, un maxi-cheese et le « very best ». Le dernier burger de saison (décembre à mars) de la marque était un bagel « le hobbit », à l'occasion de la sortie du film au cinéma.

Deux steaks et trois pains

Nous enregistrons une hausse d'environ 5 % sur le frais

Au rayon des sandwichs chauds, la marque propose également un wrap bœuf-poivre, deux recettes de hot dog, deux paninis et un kebab. Mais la nouveauté de l'année 2015 se trouve du côté des burgers. « Pour la première fois, nous allons proposer un burger contenant deux steaks hachés et trois pains », explique Frédérique Fillon. Ce sandwich d'un format de 220 grammes sera disponible à un prix indicatif de 3,80 euros. Objectif : cibler les consommateurs « à la recherche d'un produit hautement généreux et riche en viande », précise Fré-” dérique Fillon, concernant ce produit baptisé « big burger ». Un produit, beaucoup plus haut que les autres brugers de la gamme, pour lequel il a fallu repenser le packaging. Charal a également dû concevoir un nouveau format de sa boîte, la Grillbox, adaptée pour un réchauffage au micro-ondes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio