Aller au contenu principal
Font Size

Caprice des Dieux revient sur les écrans avec un nouveau film signé Guillaume Canet

Une nouvelle rencontre vouée à s'inscrire dans l'ambition des campagnes mythiques de la marque

Sans se départir de l'humour, le film propulse le spectateur dans un western moderne avec une rencontre entre 
un homme et une femme sur la musique "just the two of us" réorchestrée par le compositeur Mathieu Lamboley
Sans se départir de l'humour, le film propulse le spectateur dans un western moderne avec une rencontre entre
un homme et une femme sur la musique "just the two of us" réorchestrée par le compositeur Mathieu Lamboley
© Savencia

Après la mer, la montagne, le téléphérique…. la rencontre a lieu pour ce nouvel épisode de la saga publicitaire de Caprice des Dieux au milieu des plaines d’Argentine. Ce changement de décor vise à renouveler le genre, lui donner un nouveau souffle et créer la surprise. la réalisation a été confiée à un grand réalisateur. "Guillaume Canet a eu carte blanche  pour réillustrer la saga tout en capitalisant sur ce qui caractérise la marque à travers ses diverses prises de paroles : l'humour, la fraîcheur,la gourmandise, l'audace et une dose de transgression assumée. Il a manifesté de l'intérêt pour le projet et je crois qu'il s'est amusé", exprime julien Nugues, directeur marketing de la marque.

Antoine Autran, DG Europe de l’Ouest de Savencia, rappelle que cette attention particulière donnée à la marque est liée à un fait historique mais pas que : « premièrement, le groupe est né avec Caprice des Dieux en 1956. Et depuis, ce fromage est l’expression de la stratégie de Savencia : des spécialités fromagères avec des produits uniques, segmentant par rapport à l’offre du marché. Deuxièmement, Caprice des Dieux est une pâte molle, un segment sur lequel Savencia est leader en France, en Europe et dans le monde. Troisièmement,  la communication créée dans les années quatre-vingt est devenue un modèle en termes. Nous sommes toujours dans ce sillon tout en renouvelant l’expression », a-t-il expliqué lors du lancement de ce nouveau film en avant-première dans les locaux de Publicis. "Caprice des Dieux est également une marque faiseuse de modernité : première marque à avoir communiquer à la télévision sur les fromages, mais aussi à la radio. elle compte aujourd’hui 1,2 fans sur les réseaux sociaux », a-t-il ajouté.

Les différents formats du film 30, 40 et 60 secondes seront diffusés en télévision et sur Youtube dès dimanche prochain.

Rita Lemoine

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Annick Conte
Viandes : Fedev se projette dans la « France neutre en carbone de 2050 »

La fédération des industriels et grossistes des viandes de boucherie Fedev estime, dans son bulletin hebdomadaire du 17…

 © DR
Lait : prix en forte baisse aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande

Le prix du lait payé aux producteurs américains et néozélandais est en chute libre, selon Jean-Marc Chaumet, économiste à…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

Bruno Dufayet, président de la FNB, prévient "certaines entreprises et coopératives" d'une "attitude dangereuse" pour la filière bovine. © DR
Prix des gros bovins : la FNB en appelle à « certains opérateurs »

La Fédération nationale bovine (FNB) fait savoir par voie de presse que « certains opérateurs semblent ne pas avoir…

La DGCCRF informe clairement les acteurs du secteur agricole sur les exigences de respect du droit de la concurrence.  © Réussir
Un guide du droit à la concurrence dans le secteur agricole

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a mis en ligne sur…

Boursin se lance au rayon traiteur avec 10 références

La marque de fromage frais Boursin (groupe Bel) arrive pour la première fois au rayon traiteur avec une gamme de « …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio