Aller au contenu principal

Calamiteuse fin d’arrachage des betteraves sucrières

La sucrerie de Cagny à l'arrêt.

Les pluies retardent les derniers arrachages de betteraves alors que la récolte, à cette époque de l’année, est normalement terminée, apprend-on de la CGB qui tenait hier sa conférence de presse annuelle. La situation est particulièrement pénible dans le Calvados, autour de la sucrerie Saint Louis de Cagny qui devait transformer sa dernière récolte. En effet, les salariés sont en grève depuis début novembre et le stock de betteraves attend d’être transporté vers d’autres sucreries du groupe. Le transfert se fera dans un premier temps vers la sucrerie normande d’Etrepagny, puis vers celles d’Eppeville et de Roye, dans la Somme. Cependant, ces dernières traitent en priorité les betteraves récoltées alentours et la CGB s’inquiète de la conservation des betteraves de Cagny. A noter que l'Assemblée générale de la CGB, initialement prévue le 17 décembre, est reportée au 15 janvier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

 © Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio