Aller au contenu principal

[Maj] Bruno Le Maire : "Nous ne laisserons pas passer les profiteurs de la crise inflationniste"

Interrogé sur France Inter ce 4 juillet au matin, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, fait plusieurs propositions en faveur du pouvoir d'achat.

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie sur France Inter le 4 juillet
© France Inter - Capture d'écran

Mis à jour le 4 juillet à 16h45 avec l'enquête de l'Inspection générale des Finances

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a proposé lundi 4 juillet sur France Inter plusieurs mesures qui seront intégrées dans la loi sur le pouvoir d'achat qui sera présentée d'ici la fin de la semaine.

Le ministre a notamment évoqué les promotions alimentaires, indiquant qu'il souhaitait qu'elles puissent atteindre 50% de remise dans la distribution. Aujourd'hui, ces promotions ne peuvent pas dépasser 34% de remise en valeur, et 25% en volume. Certaines filières, dont le porc, s'étaient battus pour que ce pourcentage soit inscrit dans la loi Egalim. "Je propose qu'on relève ce seuil à 50% pour qu'il y ait des prix cassés pour ceux qui en ont besoin.", a-t-il indiqué.

Des contrôles renforcés

Par ailleurs, il a évoqué un renforcement des contrôles des prix dans l'alimentaire, filière par filière. "Nous ne laisserons pas passer les profiteurs de la crise inflationniste", a-t-il assuré. "Nous allons faire des contrôles par filière entière, regarder si de depuis l'usine jusqu'au lieu de distribution, en passant par le transport ou le stockage, des marges révoltantes sont faites. Ceux qui en profitent seront sanctionnés."

 

Enquête de l'inspection générale des Finances sur le SRP

Il a annoncé une mission de l'Inspection générale des finances (IGF) pour s'assurer du respect de la loi Egalim obligeant les distributeurs à vendre les produits alimentaires avec une marge minimale de 10% en faveur des producteurs. "Je veux m'assurer que ces 10% reviennent bien aux producteurs" et "je lancerai une mission de l'Inspection générale des finances dans les tous prochains jours", a affirmé Bruno Le Maire. Il compte y "associer des parlementaires et des représentants du monde agricole pour s'assurer que ces 10% au-dessus du seuil de revente à perte vont bien aux producteurs et ne se perdent pas ailleurs", a-t-il encore indiqué.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
La FNSEA appelle la distribution à augmenter le prix du lait
Sur Franceinfo, Christiane Lambert a appelé la distribution à augmenter les prix du lait. Elle a aussi rappelé que la sécheresse…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau au groupe LDC pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio