Aller au contenu principal

Associées, les PME forment un grand compte


> Stéphanie Zampieri, dirigeante de la société Economiz.
Une dizaine d'industriels de Moselle sont en train de créer un GIE achat pour faire jouer la concurrence. Consommables, services, ingrédients mais aussi énergie. Car à plusieurs les tarifs de l'électricité et du gaz baissent.

Acheter grouper pour acheter moins cher : un groupement d'intérêt économique achat (GIE) est en cours de création en Moselle, à l'initiative de l'Agria Lorraine, et devrait voir le jour en janvier prochain. Un peu plus d'une dizaine d'entreprises sont engagées dans la démarche. « Essentiellement des PME et des TPE, qui n'ont pas de services achat et les moyens de négocier. Ce n'est d'ailleurs pas toujours la partie économique la plus importante, c'est aussi le gain de temps dans les achats que permet ce type de structure », explique Olivier Fabre, chargé de projet du pôle agroalimentaire. Actuellement, l'Agria Lorraine travaille sur les contrats juridiques et élabore le cahier des charges de la plateforme informatique qui permettra à chaque entreprise de gérer ses commandes, mais aussi la documentation associée. « L'idée est que cette structure soit la moins contraignante possible », note Olivier Fabre.

Les entreprises ne sont pas solidaires les unes des autres dans leurs achats. Elles jouent juste sur l'effet du nombre pour avoir des prix négociés auprès de leurs fournisseurs. Libre à elles ensuite d'acheter via le GIE ou non.

Pour le gaz, les tarifs peuvent baisser de 15 %

” À l'interface, l'entreprise de gestion d'achats Economiz s'attèle à obtenir des prix négociés aux membres du GIE Achat. Blouses, bottes, charlottes, emballages carton, assurances… « Les entreprises pourront acheter via le GIE un peu de tout, mais seulement des produits et services non stratégiques », expose Olivier Fabre. Le GIE achat permettra également de négocier des tarifs à la baisse pour l'énergie. « L'idée c'est de faire jouer la concurrence avec le levier volume », explique Stéphanie Zampieri, dirigeante de la société Economiz. Car avec des petits contrats d'énergie, les industriels n'ont pas accès à des tarifs préférentiels. Regroupés, la situation est différente. « Avec ce GIE, on arrive dans une formule de prix où le mégawatt est moins cher, puisque nous devenons un grand compte », poursuit-elle.

Si les sites sont proches, ce qui est le cas ici, « les fournisseurs considèrent alors qu'il s'agit d'un unique point de livraison ». Les prix vont donc être intéressants, « autour de 6 % moins cher ». Même chose pour le gaz, puisque « les tarifs peuvent baisser de 15 % », conclut-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © capture d'écran Disclose
Des usines Lactalis ne respecteraient pas le droit de l'environnement

Des usines du groupe Lactalis ne respectent pas le code de l'environnement en France, avec des pollutions de diverses…

Brittany Ferries
Le fret transmanche amoindri

La compagnie de transport maritime Britanny Ferries, Eurotunnel et DFDS, assurant le transport de passagers et de…

De gauche à droite : Gaëlle Brayer (Lime), Dominique Launay( Ligeriaa), Mathieu Dalmais (ISF) et Gervaise Debucquet (Audencia) © T.G.
Faire de l’alimentation un bien commun
Et si l’application du droit à l’alimentation passait par une forme de gratuité organisée dans une Sécurité sociale de l’…
Wessanen avale le leader des soupes et plats bios allemands

Le néerlandais Wessanen (qui détient en France les marques Bjorg et Bonneterre) a annoncé hier avoir signé un accord avec…

Emmanuel Faber (Danone) souhaite des états généraux « tous les ans »

Le PDG de Danone Emmanuel Faber souhaite la tenue d'états généraux de l'alimentation « tous les ans » pour…

Anvol, Inaporc et Interbev attaquent Les nouveaux fermiers en justice

Les interprofessions Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les Nouveaux fermiers en justice, révèle Reussir.fr…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio